Du nouveau à Central Park ?

Publié le par B. Lisama

Oui, lecteur(trice),

pugnace autant que tenace,

je continue l'enquête...

 

et j'ai obtenu du nouveau

à propos de l' assassinat d'une oursonne noire en plein coeur de New York !

 

J'ai pu me procurer, en exclusivité pour toi, lecteur(trice),

LA video de la découverte du corps

avec  la mise en place du périmètre de sécurité

ainsi que les premiers témoignages et interrogations (fort légitimes) des riverain(e)s.

 


 

 

Seul problème : elle est en Version Originale (ce qui te garantit la source)

mais non sous-titrée,

mes moyens financiers, linguistiques et technologiques

ne me permettant pas la version française...

 

je te mets un lien vers la video,

ma technologie étant encore un peu déficiente pour l'insérer directment 

(mais je les aurai !!)

http://newyork.cbslocal.com/video?autoStart=true&topVideoCatNo=default&clipId=10662385

 

Je te rappelle les faits et les hypothèses :

Lundi 6 octobre, un employé du parc a trouvé le corps d’une petite oursonne noire. Bien que surpris, il a rapidement prévenu les autorités. L’oursonne a alors été autopsiée. L’animal, âgé d’environ six mois et qui pesait 20 kilos, a été percutée par une voiture. L’oursonne portait d’ailleurs des traces de lacération sur un flanc.

Outre la tristesse provoquée par la découverte du corps, les autorités ont également avoué leur surprise. En effet, pour l’instant, personne n’a pu expliquer la présence de cette oursonne au Central Park. Même s’il y a un zoo dans le parc, celui-ci ne compte que des ours polaires ; et non noirs. Le mystère sur la provenance de cette oursonne reste donc entier..

SAUF QUE....
EN EXCLUSIVITE POUR TOI(E)

je peux t'en dire un peu plus,

car figure-toi que j'ai mes entrées au FBI...

 

grâce à mon informateur privilégié

 

Mais, sans plus rêver, revenons à notre oursonne...

 

De source sûre, au conditionnel bien sûr,

la police  aurait écarté 

un acte  raciste du Ku klux klan

 

et  privilégie une piste européenne...

 

Je peux te révéler  en avant-première

 

qu'on recherche un Français,

 

un certain JEAN,

 

originaire de la Fontaine,

 

(dans la Marne )

 

et 2 complices :

 

un vieux grec connu sous le pseudo de "ESOPE"

(bizarre ce sigle,  n'est-il pas ?

moi je donne ma langue au chat )

 

ainsi qu'un autre français (quelle engeance ...)

prénommé Philippe,

et originaire de Commines, dans le Moyen Age.

 

CAR la police  américaine serait en possession

d'un de leurs écrits mentionnant

un(e) ours(e) et sa peau...

 

Inter-pole-nord s'en occupe !!

 

 

 

             Gageons qu'ils les retrouveront bientôt

 

             et que leur audition

 

permettra de comprendre cette phrase sibylline

(d'autant qu'elle est en français)

qui intrigue et préoccupe tant les enquêteurs

 

 

"IL NE FAUT JAMAIS VENDRE LA PEAU DE L'OURS

QU'ON NE L'AIT MIS PAR TERRE "

 

L'oursonne de Central Park

serait-elle une victime de trafiquants de peau

qui, après l'avoir tuée et mise par terre,

auraient été dérangés et détournés de leur funeste projet ?

 

Quel manque de pot !

 

Je reste sur l'affaire !

A bientôt lecteur(trice)...

 

 

 

 

Publié dans enquêtes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

achat kamas 14/10/2014 10:03

Merci très beaucoup pour ce post. Sympa.

B.Lisama 16/10/2014 13:46

Merci très beaucoup