Un ours à Central Park

Publié le par B. Lisama

VIF EMOI  chez les New Yorkais

 

"Un gardien de Central Park 

 

a découvert lundi un ourson mort.

Le mammifère portait des marques de traumatismes sur le corps."

 

Tu penses bien qu'en entendant cette nouvelle,

mon oreille n'a fait qu'un tour...

 

 

et vu qu' il n'y a pas loin, de mon oreille à mon imagination,

j'ai échafaudé quelques hypothèses

que je te soumets...

 

Aucune disparition d'animal n'a été signalée dans les zoos de la ville.

 

Alors serait-ce un immigré sans papier ? Nenni...

 

 

Serait-ce une victime de la maltraitance,

un enfant abandonné par des parents indignes

sur le chemin de l'école ?

 

 

Aurait-il(elle) été entraîné(e) et  volontairement perdu(e) dans le parc

sous le fallacieux prétexte d'un pique-nique ?

 

car on sait bien chez nous que

 

 

Et dans ce cas, pourquoi le meurtre ?

 

 

S'agirait-il d'un horrible jeu des écureuils

qui s'ennuient tristement le lundi à Central Park

comme l'affirme Catherine Pancol ?

 

 

                                  car c'est bien hier lundi qu'on l'a trouvé

 

 

Pauvre petit ours...

(pas loin d'1 mètre quand même !!)

 

D'accord avec toi, lecteur(trice),

ça mérite une enquête

 

 

J'alerte la SPA ?

 

 

Ou, plutôt que les Bisounours, faut-il envoyer Sherlock ??

 

 

Et si on appelait  Brigitte à la rescousse, lecteur ?

 

 

 

Mais si tu n'as pas envie de plaisanter, lecteur(trice),

si tu es un peu ours(e) aujourd'hui,

si tu préfères des éléments réels, moins fantasques....

clique donc :

http://www.arcinfo.ch/fr/monde/new-york-un-ourson-trouve-mort-a-central-park-577-1356270

 

A bientôt, lecteur(trice)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article