Contre l'obscurantisme

Publié le par B. Lisama

La Liberté d'expression en lutte

 

contre l'obscurantisme le terrorisme le fanatisme !

 

Aujourd'hui le ciel a pleuré sur CHARLIE

 

Contre l'obscurantisme

 

 

JE SUIS TOUJOURS CHARLIE ET JE PLEURE...

 

Et puis non je ne pleure plus !!

Je reste choquée, estomaquée, abasourdie,

mais en tout cas je n'ai pas peur !

 

EN MODE RAGE FROIDE

 

LA LIBERTE D'EXPRESSION est menacée

 

La DEMOCRATIE est menacée

 

La REPUBLIQUE est menacée

 

 

Contre l'obscurantisme

j'enrage de ces chiens enragés qui ont assassiné 12 personnes,

étendards de ceux qui ne veulent pas penser comme eux,

vivre sous leur joug.

 

Mais ils ont perdu !!

Ils les ont rendus IMMORTELS.

 

Dis-moi que j'ai raison, lecteur(trice).

Que tous les Français se redressent et se rassemblent pour RESISTER

"celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas"

comme l'écrivait ARAGON dans LA ROSE ET LE RESEDA

pendant la deuxième guerre.

 

Que tous ceu(elles)x qui croient à un ciel, quel qu'il soit,

 

et que tous ceu(elles)x qui n'y croient pas,

 

se rassemblent et montrent leur volonté

 

de vivre ensemble et libres

 

selon nos valeurs républicaines.

 

 

 

Contre l'obscurantisme

 

CHARLIE GAGNERA

Des rassemblements et des messages il y en a eu plein aujourd'hui

dans les mairies, les écoles, sur les places des villes...

La FRANCE s'est arrêtée à midi pour leur rendre hommage

On a expliqué aux enfants suivant leur âge cet horrible attentat,

et l'importance de la liberté d'expression,

de la démocratie et de l'union contre le terrorisme... 

 

Je choisis de te poster un message de  HERVE NAILLON

relayé par Louis BERTIGNAC sur Facebook

que je trouve particulièrement fort, émouvant et aussi apaisant

Vous avez perdu
Vous avez assassiné des journalistes et des policiers au nom de rien, vous avez cru nous faire peur et vous avez perdu. Bien sûr nous avons les larmes aux yeux et nous pensons à ces familles que vous avez détruites. Nous pleurons nos morts, nos amis inconnus qui étaient si proches de nous sans que nous les ayons connus. Ils étaient nous, notre liberté, portée aujourd’hui et demain contre l’intolérance et l’obscurantisme.
Et vous avez perdu
Parce que notre liberté est vivante, éternelle, qu’elle est en nous. Nous n’écouterons pas les messages de haine ou de vengeance parce que ce n’est pas l’esprit de Charlie hebdo. Nous sommes Charlie, avec notre droit au rire, à la dérision, notre droit de vivre debout plutôt que mourir à genoux disait Charb.
Vous avez perdu
Vous avez perdu et vous perdrez toujours, comme l’Histoire nous le dit. L’esprit gagne toujours sur la haine, l’esprit de Charlie qui est liberté, notre liberté. Vous n’arriverez jamais à détruire ce bien le plus cher que nous aimons par dessus tout. Vous pouvez fourbir vos armes et faire couler le sang, tenter de créer un climat de haine en France, tenter de nous dresser les uns contre les autres, vous perdrez, à chaque fois.
Vous avez perdu
Dès l’instant où vous avez abandonné votre esprit pour devenir assassin, vous avez perdu et vous perdrez toujours. Dès ce soir, partout en France, des femmes et des hommes épris de liberté vont vous répondre, pacifiquement, sans haine, sans peur. Nous serons des milliers et vous n’êtes rien. Nous sommes sans arme les combattants de la liberté, de la liberté d’expression, de la liberté de la presse. Nous sommes des milliers, nous sommes Charlie Hebdo. Et vous perdrez toujours contre nous.
Vous avez perdu
parce que vous pensez tuer un journal et que ce journal est maintenant la France toute entière, debout et digne. Unie et libre. Et derrière cette France, il y a un monde épris lui aussi de liberté, de jeunes filles qui veulent aller à l’école, d’enfants qui veulent chanter, d’hommes et de femmes qui s’aiment. Nous sommes des millions et chacun porte maintenant en lui Charb, Cabu, Tignous, Bernard Maris, Wolinsky, vivants, rieurs et blagueurs.
Vous avez perdu et vous perdrez toujours
herve Naillon

et puis la poignante interview de Patrick Pelloux à France Inter ce matin

 

 

A bientôt, lecteur(trice)...

Publié dans CHARLIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Racimor Madeleine 09/01/2015 11:14

Magnifique représentation et commentaires sur l'horreur qui vient de se passer. Bravo, Marie-Andrée

leti 08/01/2015 20:59

Etre libres ensemble!

leti 08/01/2015 20:57

Etre un ! Etre libre!