Journée de la FEMME

Publié le par B. Lisama

Tu t'en doutes, je ne vais pas la laisser passer en silence...

 

même si le bavardage n'est pas l'apanage des femmes

comme le disaient autrefois certains machos...

 

Finis les vieux clichés comme celui-ci ?

 

 

Moi, je  ne suis certes  ni féministe, ni sexiste...

puisque j'admets que l'homme puisse être (parfois) l'égal de la femme !

 

 

Je plaisante, lecteurs... Vous savez bien que je vous aime...

 

Mais cette journée de la FEMME,

 

si tu veux l'historique tu cliques

http://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_internationale_de_la_femme

 

tu penses bien, lecteur(trice), que je ne veux pas la rater !

 

 

 

Et ce matin, au réveil,

qu'ouis-je, qu'entends-je, qu'écouté-je ?

 

cette saleté de  chef de Boko Haram a prêté allégeance à l'Etat islamique...

http://www.20minutes.fr/monde/daesh/1557143-20150307-nigeria-chef-boko-haram-annonce-avoir-fait-allegeance-groupe-etat-islamique

 

Le joug et la terreur continuent de se répandre

(et les virus se transmettent vite au XXI siècle)

pour tous les êtres humains,

mais encore plus pour les FEMMES...

 

Soumission, Esclavage de la FEMME...

c'est la coutume dans ces "pays"

où la charia, la loi de dieu, est la règle...

Tu sais que j'y suis sensible.

D'ailleurs pourrait-on ne pas l'être ?

 

ET je pleure sur le sort de ces femmes,

sans savoir comment y remédier...

 

Moi qui appartiens à la première génération où, dans notre pays

la FEMME a acquis ses droits d'égalité,

moi qui me suis toujours sentie,

personnellement et socialement l'égale de l'homme,

 

moi que mes parents ont élévée dans cette idée d'égalité naturelle,

en m'expliquant que grâce à un bon métier je pourrais vivre libre...

je me dis que nous, les femmes françaises

nous ne sommes généralement pas à plaindre.

 

Bien sûr il existe des hommes terriblement machos (pas toi, lecteur)

des blagues sexistes,

des inégalités de salaire dans le monde du travail...

mais la situation s'est  bigrement améliorée depuis 100 ans.

 

SEULEMENT

ATTENTION JEUNES DAMES D'AUJOURD'HUI

restez vigilantes... rien n'est jamais définitivement acquis !

 

Sur le plan privé, je voudrais aujourd'hui

rendre hommage aux femmes de mon entourage,

à mes amies de tous âges et de toutes régions,

de tous continents aussi...

 

Voici donc un texte que j'ai écrit pour faire leur éloge

à l'occasion d'un Printemps des Poètes

dont le thème était "Couleur Femme"

 

COULEUR MIEL

 

Blanche femme des vastes horizons

Ma douce et chaleureuse amie

Au pays de neige et froidure

Nouveau Continent de tendresse

D'attentions et de gentillesse

 

Ma Rousse femme  Noire Nounou

Coeur battant jusqu'à s'épuiser

Pour que ton monde soit plus doux

Coeur nomade de Bordeaux à Ré

Coeur de révolte et de colères

Pour un monde plus solidaire

 

Ma Brune femme longiligne

Sage Pallas à longue natte

Ou Euménide vengeresse

Amie discrète et attentive

Rare palette de talents

Vibrante de métamorphoses

 

Bleue jeune femme au regard pétillant

Et Blanche Neige  à la joie contagieuse

Qui donnes tant, fougue et projets

En impressions recto-verso

Sans te soucier de ton ego...

Vienne ton Avenir Charmant

 

Femme diaphane Vif argent

Tumultueuse au col fragile

Vésuve toujours bouillonnant

Qui m'attendais  pour me guider

Un jour noir sur un quai de  gare

 

Rouge mère au bord de la brisure

Larmes dorées ou  acérées

Fragile et si forte à la fois

Qui offres ton corps et ta vie

Ta peine et tes souffrances

Au petit qui sera ta joie

 

Blonde femme des marches de l'Est

Coeur  accueillant au naturel,

Réparties  toujours enjouées,

Qui veux enfouir sous les sourires

Tes angoisses et chagrins secrets

 

Femmes claires de mon Ruisseau

Qui saviez toujours inviter

Questionner et puis écouter

Mine de rien sans vous livrer

Oublieuses de vos  soucis

Vous m'avez si bien épaulée

 

Et vous Femmes multicolores

De mes randonnées papotantes

Des petits temps cafés-cinés 

Où l'on chasse les noires idées

 

Francine, Annie, Apo, Léti,

Véro, Isa, Françoise et cetera

Femmes-couleurs de ma vie

Mon précieux arc-en-ciel

C'est grâce à vous que je souris

Grâce à vous que je sais aimer

Et vous êtes ma Couleur Miel

                                   

                                


et un deuxième, si tu n'es pas lassé(e),

en l'honneur de Ma Brune Amie de lycée

(ma meilleure amiiiiie de lycée, diraient les minettes d'aujourd'hui)

retrouvée en 2009 après 45 ans

et qui n'est pas dans le précédent...

 

DAMIER

 

Brune et blonde

Aux vies en damier

De l'ombre à la lumière

De la lumière à l'ombre

Elles ont passé

Nos jeunes années

 

La vie est une quête

Galops et chevauchées   

Voulues ou obligées

Innocentes oeillères

Cabrements   douloureux    

Franchissements d'obstacles

 

La vie est un labyrinthe

Nous nous sommes perdues

Nous nous sommes rejointes

 

Que s'éloigne le crépuscule

Que s'éternisent nos retrouvailles

 

Brune et blonde

Aux vies en damier  

Nous avons  retrouvé

Une pièce égarée

Du puzzle de nos coeurs

                                      

 

Pour terminer le billet d'aujourd'hui,

en hommage  à toutes mes femmes, 

et pour notre plaisir, lecteur(trice),

quoi de mieux que l'émouvante chanson de Jean Ferrat

qui nous manque depuis le 13 mars 2010...

 

 

car je sais que toi aussi, lecteur, tu aimes cette belle et émouvante chanson

 

 

A bientôt, lecteur(trice)...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article