Panégyrique

Publié le par B. Lisama

En soutien à la manif contre la réforme du collège,

contre le renoncement au latin, au grec, aux classes bilangues

and so on...

un peu de linguistique :

Nous étudierons aujourd'hui le (gros ?) mot

(un) PANEGYRIQUE

Définition wikipédia : 

du latin, emprunté au grec panêguris : "assemblée de tout le peuple"

Au sens strict (stricto sensu si tu préfères)

un discours public à la louange d'un(e) personnage illustre,

d'une nation, d'une chose

ou  d'un(e) saint(e)

dans l'occident chrétien est-il précisé...

Le terme a pris aujourd'hui le sens plus géral 

de louange ou d'apologie

et s'utilise parfois dans le sens péjoratif d'éloge emphatique ou exagéré.

 

Mais, comme tu le sais, plus que le sens péjoratif,

j'adore pratiquer l'ironie

-pas à ton sujet, rassure-toi, lecteur(trice)-

et utiliser l'antiphrase !

Comme j'adore aussi les caricatures...

je te propose pour bien occuper ton week-end

un panégyrique de...

 

DEVINE....

 

encore un effort...

 

un(e) personnage du monde occidental des visages pâles...

 

Tu as trouvé ?

Voici donc un florilège

 

 

ET POUR TERMINER CE BILLET

UNE PENSEE PHILOSOPHIQUE A MEDITER PENDANT TA SEMAINE

qui nous ramène à la première thématique 

et qui ouvre des horizons à explorer

(conclusion impeccable n'est-il pas ?)

même chose pour le futur proche...

A bientôt, lecteur(trice)...

Publié dans Raisins verts, CHARLIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article