Le lundi au soleil ...

Publié le par B. Lisama

Afficher l'image d'origine

"Le lundi au soleil C'est une chose qu'on n'aura jamais..."

chantent les "habitants" d'Alep !!

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

    Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Carnage 

 

Horreur 

 

Souffrance des femmes

des enfants

des hommes

Ce matin, comme bien d'autres, aux infos,

l'horreur nous est contée

juste avant de passer, sans transition....  

à une autre nouvelle d'importance:

le wifi dans les TGV Paris-Lyon !

Quand j'ai appris à argumenter on m'a expliqué

qu'on doit  énoncer les idées par ordre croissant d'importance.


J'ose espérer qu'en matière de bulletin d'information la règle n'est pas la même...

"Le lundi au soleil..."

comme tous les autres jours c'est massacre à Alep !

Je sais bien que toi et moi, lecteur-trice, nous n'y pouvons rien !

que nos dirigeants ont beau dire...

que l'ONU n'y peut rien non plus 

bloquée par le fonctionnement du conseil de sécurité !!

Terrible situation

Pitoyables humains écartelés par Bachar, Poutine et Daech

L'ENFER

il-elle-s subissent les balles et les bombes,

la faim, la soif et la peur,

les exactions, les tortures, les viols...

C'est monstrueux !

Aucun texte alternatif disponible.

Si tu n'as pas pu écouter l'émouvant billet de Nicole Ferroni ce matin

le voici

Et quand ce n'est pas ALEP

c'est

attentats

en Turquie samedi 10 (au soleil) plus de 40 morts

en Egypte au moins 25 morts dans une église copte orthodoxe

dimanche 11 (au soleil)

et encore dimanche au soleil, au Niger, le fief de l'infect Boko Haram, 

deux fillettes se sont fait exploser sur un marché !!

Je te passe les chiffres, les lieux, les dates...

dans le monde entier il semble que la folie des hommes,

leur volonté de puissance,

sème le malheur, le carnage, la misère...

Et dans notre pays, autour de nous,

on entend des commentaires abominables sur les réfugiés...

Aucun texte alternatif disponible.
 

"Le lundi au soleil On pourrait le passer à s'aimer "

"Ou simplement ne rien faire Le lundi au soleil"

Je voudrais que

partout sur terre on puisse le chanter

et 

j'espère, lecteurs-trices,  que nous 

pourrons encore longtemps le chanter à pleins poumons

dans la joie, la convivialité, et l'amitié

comme récemment...

Publié dans guerre, Alep, Raisins verts, Actus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nelly 14/12/2016 18:03

Dictateur ? au masculin ? Oh ! non ! pas que.... Asma el Assad, épouse de Bachar, déclare entre-autres "conneries" : " Le vrai dictateur du couple c'est moi." Donc, à mettre sur le bûcher ligotés ensemble, et sans état d'âme.