Cours y vite...

Publié le par B. Lisama

Le bonheur est au ciné, cours y vite , cours y vite

Le bonheur est au ciné, cours y vite, il va passer...

Sublime,    brillant,      savoureux...

Tu veux savoir, lecteur-trice  ? 

Non ?

Ah ça m'ennuie considérablement ...

Sûr-e que non ?

car moi  j'ai vraiment envie de t'en parler...

Des lustres que je n'ai pas passé

un moment aussi magique au cinéma...

 

Je ne peux pas le garder pour moi plus longtemps

 

 

Le magnifique Cyrano, celui de Bergerac,

que j'ai vu et revu au théâtre

interprété par des grands acteurs,

et son auteur Edmond Rostand

revisités par un jeune homme de notre temps

ALEXIS MICHALIK,

un brillant esprit qui "sévit" depuis quelques années...

J'ai vu au théâtre en 2014 je crois

(et je vais le revoir le mois prochain) 

-pas le temps de chercher tant j'ai envie de raconter la suite-

Le porteur d'Histoire qui évoque Alexandre Dumas

et avait obtenu un Molière amplement mérité.

MICHALIK a récidivé avec Edmond au théâtre,

puis dans la foulée le film sorti sur les écrans

il y a une semaine.

COURS Y VITE..... te dis-je...

Comment un si jeune homme a-t-il pu ciseler un tel bijou ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_Michalik

Il y raconte l'origine de Cyrano de Bergerac, 

son écriture par le jeune Edmond Rostand.

Mêlant en abyme dans son film

les sources réelles ou pour le moins  inédites,

le texte de Rostand et les dialogues du film,

les femmes et hommes  célèbres  de l'époque,

les moeurs du théâtre et du public parisien de 1897...

Un bijou te dis-je.

Je ne me rappelle pas avoir autant ri

(et aussi  un peu  pleuré )

dans un film...

Une telle verve, 

un tel brio enthousiasmant,

des  dialogues savoureux,

la fraîcheur de cet Edmond si candide et si brillant poète.

Et des acteurs impressionnants de justesse, de spontanéité

qui sont excellentissimes,

à commencer par Olivier Gourmet

dont la prestance  crève l'écran en Constant Coquelin,

l'acteur qui interpréta  Cyrano

Aussi excellent, tout en candeur et  en naturel,

  Thomas Solivérès en Edmond Rostand

 

Très convaincante Mathilde Seigner

qui campe une étonnante Maria Legault, actrice de l'époque,

imposée dans le rôle de Roxane

Alexis Michalik qui joue le (petit) rôle de Georges Feydeau

Clémentine Célarié qui apparaît en  Sarah Bernhardt

et la jolie Lucie Boujenah dans le rôle de Jeanne, qui aurait servi de muse à Rostand pour le personnage de Roxane.

Je ne peux pas les citer tou-te-s,

mais tou-te-s sont excellent-e-s

Il émane de ce film une telle  énergie,

une telle fraîcheur,

une tel plaisir qui fait vraiment du bien

et qui te fait planer ailleurs en oubliant notre monde ...

Cours Y vite ! Cours Y vite !!

Même si tu l'as déjà vu...

et emmène les ado-e-s de ton entourage 

 

 

 

 

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans film, Edmond, Michalik, Rostand, Cyrano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article