ERE COVID,1

Publié le par B. Lisama

Allo Allo James, quelles nouvelles ?

Présente depuis 58 jours, 

du bout du Net je vous appelle :

Comment ça va en ce grand jour ?

Ne confonds pas, lecteur-trice,

Ere COVID et Décovidation...

 

Tout va très bien ?

 

 

C'est le mensonge (grisant ) du jour !!

 

 

Mais on a souvent besoin de se leurrer pour vivre...

Aujourd'hui il vente, il pleut, il fait froid 

Tant mieux

car l'ennemi Covid continue à nous pourrir la vie.

Pourtant la tentation est grande

Aujourd'hui je fais ce qui me plaît ?

Aujourd'hui tout est permis ?

Décalécatan.... Je vais ..... au bal...masqué-e !!

Aujourd'hui j'embrasse qui je veux?

Aujourd'hui tout est permis ?

quel drôle de monde !!

l'ère Covid c'est autre chose à prévoir

Il y a les effets du confinement

 

ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1

Et les craintes...

 

ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1
ERE COVID,1

Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure

des craintes j'en ai beaucoup (toi-e aussi ?)

N'aurons-nous  pas à reconfiner

à cause d'une  négligence trop généralisée ?

il y a tellement d'irresponsables...

Pourvu que le  mauvais temps continue !

D'ailleurs parmi ces craintes,

ma patronne  B.Lisama redoute que,  

repris-e peu à peu ou soudainement,

tu ne sois plus au rendez-vous de ces billets...

 

Donc du fond du coeur, 

elle me charge de te remercier,

dès maintenant (au cazoù)

de ta présence fidèle

pendant cette longue période de rationnement de liberté !

 

Chaque jour j'ai passé plusieurs  heures devant mon ordi

pour faire des billets amusants, qui dépassent le quotidien,

mettent à l'arrière plan la morosité et l'horreur de la situation.

L'idée que cela t'apportait un petit moment de gaieté, 

m'a bien aidée !

 

Je vais continuer à essayer de nous distraire,

mais tu vas pouvoir te sentir libre.... Max

 

dans la limite de 100 kms et des vols d'oiseaux,

du port du masque

pourvu qu'il ne devienne pas un objet de mode

 

et, le plus dur, me semble-t-il, des gestes barrière...

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors, B.Lisama a encore du pain sur la planche !

 

Et surtout n'oublions pas de remercier encore et toujours

le personnel soignant

dont nous continuons à avoir grand besoin 

et pour lequel, j'espère,

les autorités n'oublieront pas leurs promesses...

 

 

A bientôt, lecteur-trice...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marguerite 11/05/2020 12:47

Du soleil sur la petite lucarne tous les jours de confinement.
Alors on continuera d'attendre le rayon du matin et MERCI pour ce grand travail fait pour nous réjouir le coeur.