NO PASARAN

Publié le par B. Lisama

CHOQUEE

ECOEUREE

EN COLERE

 

NO PASARAN

VOIR ROUGE

 

RIRE NOIR

 

NO PASARAN
NO PASARAN

Je le crie, je l'écris en votre nom,

collègues et ami-e-s prof-e-s

de toutes les générations.

Je le crie, je l'écris  en mon nom et au nom d'Annie,

prof d'histoire, collègue, complice, amie...

 

Cette colère c'est la nôtre,

pas la sainte colère de Dieu.

 

Je crois en la laïcité,

 la liberté d'expression,

 l'enseignement et  la force des lumières.

 

Je crois en la tolérance et au respect de l'autre.

 

Les religions divisent,

les valeurs de la république doivent rassembler

 

NO PASARAN
NO PASARAN

J'en appelle 

à tous ceux et celles qui ont écrit et oeuvré 

pour le respect des autres

 

à tous celles et ceux qui aujourd'hui le font et y croient.

NO PASARAN
NO PASARAN
NO PASARAN
NO PASARAN
NO PASARAN

L'enseignement est primordial dans la lutte contre l'obscurantisme et le fanatisme.

Mais nous sommes tou-te-s concerné-e-s

par la liberté d'expression.

 

Liberté de croire ou de ne pas croire en un dieu, 

liberté de pratiquer ou non une religion.

 

Aucune religion ne doit être une oppression !

Aucun fanatisme n'est tolérable!

Aucun enseignant, aucun être humain ne doit mourir 

victime d'une religion.

 

La laïcité, la  liberté d'expression

sont nos  valeurs fondamentales

et doivent être défendues sans relâche

tout comme le respect de l'autre, 

quelles que soient sa nationalité, sa religion, son sexe,

sa personnalité ...

 

 

A bientôt, lecteur-trice...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article