Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

...comme il pleut sur la ville

Publié le par B. Lisama

 

Dimanche à  Verdun

 

A l'aube d'une nouvelle semaine 

 

quelques autres vicissitudes

 

C'est pas une raison pour te comporter

comme sur la video suivante

Avis ...

 

A venir

Comment ça ?

Tu trouves que j'ai des idées noires

Autant écouter celles de Catherine et Bernard

A bientôt, lecteur-trice ...

Publié dans Raisins verts, Actus

Partager cet article

Repost 0

A voir, à boire et à manger

Publié le par B. Lisama

Quelques bonnes adresses pragoises, testées avec succès

et à prix très modeste par rapport à chez nous.

(un peu de calcul mental pour ramener les prix en euros...

tu multiplies par 4 et tu divises par 100)

Par exemple le café-restaurant  de La Maison Municipale,

le plus luxueux de la Vieille Ville,

mise en abyme des lustres dans les miroirs,

sourire et charme slave du serveur...

un zest de Curd Jurgens-Michel Strogoff

je te parle d'un temps et d'un acteur dont les moins de ... ans ne peuvent pas connaître le charme...

mais, revenons aux choses sérieuses,

pas vraiment le meilleur petit-déjeuner.

Et impossible, hélas...

de visiter les salles officielles du premier étage décorées par Mucha 

A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger

Petit-déjeuner encore, je te recommande Le Café Impérial,

fascinant avec ses fresques et mosaïques,

atmosphère des années 1930...

jusque dans les toilettes

Exit Curd Jurgens ... mais confiture délicieuse !


 

A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger

Une halte bienvenue dans l'après-midi ... au Café Louvre (1902) 

au premier étage,  enfilade de salons et stuc !

allez, pour une fois, je nous dénonce, les filles !

A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger

Déjeuner dans la Vieille Ville au café Slavia

près du fleuve et du Théâtre National

A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger

ou au Palffy Palac dans la Mala Strana

(je t'en ai déjà parlé)

sous la tonnelle,

malgré l'heure tardive pour les habitudes tchèques

-presque 14 heures-

A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger
A voir, à boire et à manger

Et pour le soir, un petit resto très tchèque 

à côté de notre appartement.

Je n'ai pas de photos.

D'ailleurs il ne paye pas de mine, mais l'ambiance est extra...

Petit local, bar, longues tables de bois à l'intérieur

et quelques unes  dans la cour

bonne viande et pommes de terre moelleuses.

serveuse souriante,  très sympathique et efficace, 

qui malgré l'heure réussit à te trouver le  dessert dont tu avais envie.

A voir, à boire et à manger

Du bruit, de la bonne humeur,

des gens debout vidant des bières (savoureuses), 

et un petit Riesling tchèque qui vaut le détour !!

Le nom du restaurant ?

MAZO A KOBLIHA

je te mets son site au cas où...

http://www.masoakobliha.cz/

et quelques photos du net

tu peux aussi y faire tes courses...

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Voyage, vibrations

Partager cet article

Repost 0

Une bouffée... d'optimisme ?

Publié le par B. Lisama

Tu m'avoueras, lecteur-trice, qu'en ce moment

y a pas grand chose qui tourne rond...

Temps de cochon et froid de canard...

 Manifs, violences, grèves, blocages, pénurie, 

 

et réactions du gouvernement

 

On marche sur la tête !!!

 

Pourtant un petit rayon d'espoir en provenance d' Autriche

 

 

Quant aux nouveautés en Ile de France,

Valérie fait fort avec 

la fin annoncée du ticket de métro, 

 

et les tests salivaires dans les lycées...

Tu crois qu'il y a de quoi nous remonter le moral ?

 

Alors, moi pour te remonter le moral, 

je te propose quelques photos prises à Prague

le samedi 7 mai

quand nous avons côtoyé près de la Maison Municipale

la manif pour la dépénalisation du cannabis !

 

 

Une bouffée... d'optimisme ?
Une bouffée... d'optimisme ?

Ambiance bon enfant comme tu vois...

3 policiers suivant le cortège,

des manifestant-e-s à pied, ou sur des chars, 

porteur-se-s de banderoles, de pots de plantes vertes...

(jardiniers du samedi)

et des pétards géants !

 

Une bouffée... d'optimisme ?
Une bouffée... d'optimisme ?

Si j'osais, je te proposerais une bouffée

pour calmer tes douleurs physiques ou morales...

A bientôt, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost 0

Meae culpae

Publié le par B. Lisama

Oui, lecteur-trice,

en ce dimanche grisâtre, grisaillant,

grisouillis (si tu es malgré tout d'humeur badine)

dégoulinant...et dégoûtant...

je me dois de battre ma coulpe

et plutôt 2 fois qu'une

tant qu'on y est... tu me feras un prix de gros ?

Premièrement, mon précédent article,

sans doute trop lourd en photos, 

a donné le hoquet à certaines tablettes...

il faudra que j'en réfère à over-blog...

Et deuxio, erreur totalement personnelle cette fois, je me suis trompée en début d'article dans les siècles des immeubles pragois. 

Problème d'inattention, de calcul, d'intervalles...

La construction date des années 1870... et 1900... 

il s'agit donc des 19 et 20èmes siècles

....

ce qui n'enlève rien à leur beauté, n'est-il pas ?

 

Comment me faire pardonner ?

En t'emmenant visiter les passages couverts de Prague,

ce qui t'évitera la pluie du jour...

si tu le veux bien...

En effet la Vieille Ville est truffée de passages "secrets"

comme le passage Rokoko 

Meae culpae

ou le passage Lucerna et celui du cinéma Kino Svetozor...

un dédale...

Meae culpae

Ces galeries marchandes accueillent de nombreuses boutiques

et cafés au charme suranné (dixit mon guide Hachette !)

Le Lucernaire est surmonté du premier immeuble

en béton armé (1907-1915)

construit par Vaclav Havel...

le grand-père de l'ex-président.

Tu pourras passer

sous le Saint Venceslas à califourchon sur un cheval retourné

(mais n'y stationne pas !)

 

Meae culpae

Venceslas 907-929 souverain tchèque, duc de Bohême,

saint patron de la république tchèque, et patron des brasseurs.

La sculpture le représente, cavalier monté sur le ventre de son  cheval renversé, et tenant un étendard dans sa main droite. 

Ce Cheval  marqué d'un relent très tchèque de surréalisme,  parodie la statue équestre de la place Venceslas, connue de tous les Pragois .
Son cheval, mort, est suspendu par les pattes au plafond du dôme de la galerie 
et Venceslas, l'air de rien, continue de manifester sa superbe de souverain fondateur du pays, assis sur le ventre de son peu fier destrier.

Pendant toute la période soviétique, la statue équestre de Saint Vinceslas a été une source de fierté nationale pour les Tchèques. De nos jours, elle fait partie des cibles de l'humour irrévérencieux des Tchèques. 

Meae culpae
Meae culpae
Meae culpae
Meae culpae
Meae culpae

et de passage en passage,

tu arriveras près de l'église Notre Dame des Neiges...

(encore une baroque ruisselante de marbre et d'or

 mais je te parlerai des églises une autre fois)

Je  te conseille le petit resto en plein air adossé au mur de l'église

Restaurace U Pinkasu

(bière et goulash)

 

Pour les autres restaurants, les églises et la foule,

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Voyage, Vibrations

Partager cet article

Repost 0

Tête en l'air

Publié le par B. Lisama

Si tu en es d'accord, lecteur-trice, suite de la visite de Prague... 

Tête en l'air, bouche bée,

en admiration devant les façades d'immeubles

qui datent de fin XVIII, début XIX.

Façades cubistes, Art nouveau, Sécession viennoise, Sgraffites...

des immeubles splendides et variés, de toute beauté !

Mais, si tu as  les cervicales fragiles, 

je te laisse le temps de  mettre ta minerve.

C'est fait ? 

Alors tu peux  lancer les diaporamas...

Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air

Alors ? tes cervicales ont résisté ?

Tu peux ranger ta minerve, et si tu as encore un peu de temps 

je t'emmène faire un petit tour à la Gare Centrale,

en tout cas la partie construite fin XIX.

Eclairée par le  soleil couchant, c'est une splendeur, un émerveillement

Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air

Je te garde les surprenants passages couverts

et les restaurants pour la prochaine fois !!

Bon week-end et à bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Vibrations, Voyage

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>