A table !

Publié le par B. Lisama

    OUI, A TABLE !!
 
Et je te promets, lecteur(trice),  que le repas sera SAVOUREUX
 
        tendre, léger, pétillant, acidulé, jamais fade...
 
 
Non, il ne s'agit pas d'une nouvelle recette thermomixée...
 
mais du savoureux film de               
                                20529833_20131017171932686_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg                                                                               Guillaume Gallienne 
       qui connaît un grand succès bien mérité.    
          
                Voilà le point de départ, raconté par l'auteur :
    "Le premier souvenir que j’ai de ma mère,
     c’est quand j’avais quatre ou cinq ans.
     Elle nous appelle, mes deux frères et moi,
     pour le dîner en disant :
     « Les garçons et Guillaume, à table ! »
     et la dernière fois que je lui ai parlé
     au téléphone il y a deux jours,
     elle raccroche en me disant:
     « Je t’embrasse ma chérie »;
     eh bien disons qu’entre ces deux phrases,
     il y a quelques malentendus" 
     
 
Quel artiste ce Guillaume !
 
Brillant auteur de la pièce  autobiographique
Les garçons et Guillaume à table  écite en 2010
Brillant réalisateur du film adapté de la pièce 
et qui triomphe actuellement sur les écrans
 
Et, de plus, éblouissant acteur ! 
Non seulement sociétaire de la Comédie Française,
une référence, n'est-ce pas, lecteur(trice) ?
     
mais brillantissime dans ce film
où il joue avec un mimétisme parfait le rôle de sa mère,  
 
21047257_20131007143654113_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg
plus son propre rôleimagesCA72I0F3.jpg
21053875_20131030102745615_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(même si parfois le physique   de ce tout juste quadragénaire n'est pas tout à fait  adolescent )  
   
et en supplément il incarne une Sissi (presque) impératrice   follement tourmentée
face à son austère belle-mère  dans une scène  remake du célèbre film
 
imagesCAVVBCHS.jpg
imagesCAXDEMDN.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Très belles performances !!
 
    Et délicieux film autobiographique, te disais-je,
 
qui traite avec humour, délicatesse et tendresse,
 
du délicat  problème  de l'identité sexuelle
(ça m'a rappelé quelques ados auxquels j'ai enseigné naguère...) 
dans  une famille de la riche bourgeoisie
où c'est un tabou,
où l'on ne prononce pas ses émotions,
   
21053876_20131030102745974_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg
où l'argent, les pensions
 
 
 
et les séjours linguistiques
21047258_20131007143654613_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
pallient le mutisme parental. 
 
21000750_20130423145534333_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg
 
Et plus encore j'ai été émue par ce délicieux adolescent, tout en candeur,
et en admiration pour une mère plus que bourrue,
21053874_20131030102745287_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg
 
    persuadé d'être la fille qu'elle désirait,
 
imagesCAAS8E55.jpg
 
qui supporte comme il peut les vilainies de diverses expériences,
tout comme le machisme de ses père et frères...
Bref, un film bien ficelé et plein de finesse ...
 
Je te laisse le plaisir de découvrir le dénouement
si les interviews dans les médias ne l'ont pas défloré...
 
Allez, passe vite A TABLE, c'est succulent !
 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article