BdG 5... la solution...

Publié le par B. Lisama

            BdG 5  
imagesCA7UXNSO
 
Qué te pasa, lecteur(trice) ?
     
Une seule proposition pour la résolution de mon énigme en photo !!
vacances ? week-end à rallonge ? pas d'idée ?
petits-enfants sur les bras ?
défilé à préparer ?
un plomb en moins ? trop de copies ?
 
   
Avant de te dévoiler la réponse, voici le message - indice donné en commentaire à notre définitivement     Lectrice-Enquêtrice-de-Choc :
 
 "Ici rien d'exotique ni d'antique; du symbolique ... cette jeune femme du 19ème et du 10ème, défendue par les uns, combattue par les autres, aurait-elle un rapport capital avec celle que Sandy outragea récemment ? En tout cas elle fait peau neuve..."
 
Je te laisse quelques minutes de réflexion !
 
le temps de décerner la palme du jour...
Une seule cette fois
car avec l'indice c'était beaucoup plus facile n'est-ce pas ?
et je dois veiller à ne pas épuiser trop vite ma collection
 
imagesCA9QN3B1.jpg
 Et maintenant la réponse :
 
 4684275   
 
Voici le monument en entier, et en temps normal : 
 
imagesCAWNDFNX-copie-1.jpg 
L'occasion est rare de regarder dans les yeux
la statue de la place de la République,
à Paris. Seuls des échafaudages, comme ici le 24 octobre,
permettent de croiser le regard
de cette monumentale Marianne en cure de rajeunissement.
(AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT)
 
Avoue que tu aurais pu trouver,
toi(e), lecteur(trice) parisien(ne),
francilien(ne),    
vacancier(ère),
marcheur(euse) à Paris !!
Et j'en sais d'aucun(e)s qui appartiennent à ces catégories...
 
Quelques explications complémentaires
sur les travaux actuels et sur la construction en 1883 :
 
      Dans le cadre du réaménagement de la place de la République,
  
le monument a fait peau neuve.
  
 durée prévue du chantier : 9 semaines, du 10 septembre au 9 novembre
              
           
 
 doc-0680.jpg
Neuf semaines de rénovation ont suffi
à la statue de la République
pour s’offrir une seconde jeunesse,
encore cachée derrière un échafaudage
de 27 mètres de haut.
 
 
 
 
Même si elle peut  paraître spectaculaire,
 
 
 
vu la dimension des échafaudages, images-copie-7.jpg
 
l’opération en cours est principalement
 
 
une opération de nettoyage.
 
       
Les restaurateurs d’œuvres d’art ont pratiqué
un nettoyage à sec et à très basse pression de la pierre (calcaire d’Echaillon)
et du bronze, dans le plus grand respect de l’œuvre et de l’environnement.    
 
doc-0731.jpg
 
Les abrasifs utilisés pour le nettoyage sont mis en œuvre à sec et à très basse pression :
pour la pierre, les restaurateurs utilisent de l’Archifine n°7
(composée de 50% de silice, 30% d’alumine et 8% d’oxyde de fer)
et de la grenaille végétale (coques dures de noyaux de fruits) pour le bronze.
 
 Quant à son édification entre  1880 et 1883... 
       
  Le monument à la gloire de la République a été inauguré le 14 juillet 1883
après de longues discussions en Conseil municipal sur la place du Château d’Eau,
devenue place de la République.

En questions : le difficile choix du projet (le projet concurrent de Dalou sera finalement réalisé sur la Place de la Nation) et de l’emplacement (autres propositions à l’époque : la place de la Concorde, les Tuileries et même… la place de l’Hôtel de Ville !).

La sculpture du monument, ainsi que la statue en bronze de la République,

est l’œuvre de Léopold Morice (1846-1919).

Solennelle, la statue, haute de 9,50 mètres, est vêtue d'une toge à l'antique qui laisse apparaître un sein dénudé, ceinte d'un baudrier et coiffée d'un bonnet phrygien qui laisse échapper sa chevelure. Sa main droite tend un rameau d'olivier tandis que son bras gauche prend appui sur les Tables de la Loi sur lesquelles on gravera par la suite "Droits de l'homme".

 

Elle est portée par un piédestal de 15,50m,  entouré de trois grandes figures assises en pierre symbolisant : la Liberté, portant la torche, l’Egalité, brandissant le drapeau de 1789, la Fraternité, assise sur une charrue.

 

Devant le socle circulaire marche un grand lion en bronze (hauteur : 3 mètres).

 

  doc-0684.jpg

     

Autour, 12 hauts-reliefs, vivants et réalistes, relatent les principaux événements de la République :

le serment du Jeu de Paume, la prise de la Bastille, l’Abandon des privilèges,

la Fête de la Fédération, la Patrie en danger, la Bataille de Valmy,

l’Abolition de la Royauté, le Vaisseau le vengeur,

le Peuple de Paris acclamant le drapeau tricolore,

l’institution du Suffrage universel, le Gouvernement de la défense nationale,

la fête nationale place de la République. 

 
 

Oufff.... on s'arrête là ?

 

MAIS

 

 

Cours-y donc à l'occasion.... lecteur(trice) !!

Publié dans Boule de gomme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

janie 11/11/2012 12:04


J'irai voir la beauté rénovée ... c'est certain ... mais plus jamais je ne passerai devant ce monument place de la république sans me rappeler avec un sourire d'émotion, cette ludique
recherche qui m'a value une belle palme rouge (dont je suis fière, merci) mais surtout une révision détaillée grâce au documentaire complet qui accompagne la réponse.


Passionnant ces BdG ... j'adore !

B. Lisama 11/11/2012 16:03



Merci. Vu les éloges, la barre est haute pour les suivants... je me mets en quête...