De Grenoble aux Roms, le chemin de la honte

Publié le par B. Lisama

Si je me rappelle bien,

et c'est à toi de confirmer ou d'infirmer,

lecteur(-trice),

si j'ai la mémoire qui flanche,

 

apres des échauffourrées à Grenoble,

ON nous a promis le 30 juillet,

une luttte acharnée contre la délinquance,

des déchéances de la nationalité française,

afin de ramener le calme dans nos banlieues

et...

 la tranquillité chez nos gouvernants.

 

Et depuis  ?

 

la grande affaire, la priorité pour l'août 

(foi d'animal, intérêt et principal !)

est de

raser les camps de Roms, et expulser leurs occupants.

  

Me trompé-je, lecteur(-trice) ?

 

  

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

  

Je poursuis donc...

 

  

Comment en est on arrivé à ce dérapage ?   (contrôlé ? ! ?)

  

 Les délinquants grenoblois sont-ils des Roms ?

 

Comment procéder pour ôter la nationalité française à

ces gens qui ne l'ont pas ?

 

UBUESQUE, n'est-il pas ?

 

ou beaucoup plus grave........

 

Coup de chapeau du jour à ...

Dominique de Villepin

pour sa déclaration ( AFP 11h 42 ce 23 août 2010)

 que tu pourras consulter en cliquant sur ce lien

link

 

Et à bientôt pour de nouvelles aventures 

que j'aimerais moins choquantes !

 

il va bientôt falloir nous réfugier chez Mickey.....

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Vibrations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article