Gourmandise bleue

Publié le par B. Lisama

    029 
 D'abord une jolie  petite route de campagne ...
il faut connaître pour s'y retrouver...
Tu serpentes un  bon moment, lecteur(trice),
 et tu arrives à un panneau Stop ...
   
(en Québecois, un "arrêt" )
      
Rien de plus ordinaire qu'un stop, diras-tu...
 
    Mais celui-là mérite bigrement l'attention du conducteur :  
 
    La petite  route traverse une autoroute à 2 fois 2 voies....
 l'autoroute Joseph Armand Bombardier, qui passe par là.  
   
   
ni bretelle, ni pont, ni rond point
un simple carrefour...
sauf que la perpendiculaire c'est une autoroute !!
pas très fréquentée je te rassure...
mais suffisamment pour quelques accidents mortels !
Brrr...
 
Et puis, après l'effort la récompense :
 
 tu arrives à
la  BLEUETIERE  L'Or Bleu à Standstead
 
 
 
       
          
Je te mets un lien vers son site si tu veux t'y rendre
    Si tu préfères te faire livrer j'ai des doutes...
 
   5000 plants de bleuets, 3 acres de framboises....  010Les bleuets c'est quelque chose !!
   
cousins XXXL de nos myrtilles,  
 
charnus, moelleux et sucrés à point,
027   
faciles à cueillir vu la hauteur des buissons
et sans épines 
022   
     A manger sur place pendant la cueillette
 
    à moins que tu ne préfères les framboises
 
035
 
 Les BLEUETS ... un régal !!
et bourrés d'anti-oxydants !!  
Rajeunissons, rajeunissons...
 
 
Quelques recettes donc pour rajeunir :
   
tu peux les grignoter tels quels
 
ou
avec du yaourt
 
ou
 encore mieux,
 dans un bol de crème glacée vanille-caramel,
 
20060809060809coaticook-creme-glacee_n.jpg
 
 l'irrésistible   Coaticook
       link lien vers la laiterie  
pour que tu puisses là aussi t'approvisionner, lecteur(trice)... 
 
    
 Et alors, le summum,
 
 une recette maison :
 
 bleuets enrobés de chocolat noir fondu...
 
A croquer
 
en pensant UNIQUEMENT
aux anti oxydants des bleuets
et au magnésium du chocolat !!
 
Je te laisse rêver, lecteur(trice)
 
A bientôt
 

Publié dans Québec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article