Du bon usage des menottes ...

Publié le par B. Lisama

Menottes : bracelets de métal reliés par une chaîne
que l'on met aux poignets d'un prisonnier.
                            c'est la définition de mon dictionnaire   null
   
 
 ça te rappelle  quelqu'un, lecteur(-trice) ?
             Moi ça me rappelle quelque chose de très désagréable....
   
Une expérience personnelle (mais pas sexuelle, rassure-toi!) qui a fait monter en moi un agacement prodigieux, une colère à fleur de peau, une rebellion incontrôlable...
Aucun rapport non plus avec l'actualité médiatico-franco-amérikhanienne,
    Sinon un détail : les menottes !   null
 
Je t'explique :"Turquie sans fatigue"....  7ème jour... nous arrivons, éblouis par Pamukkale et Aphrodisias, dans la ville de Kusadasi. Et malgré l'intitulé du circuit, légèrement fatigués !
Un hôtel-club, sur le bord de la Mer Egée...
HPIM7084
Mais pas de voile à l'horizon... pas de Thésée non plus... Pauvre Ariane !
Enfin, tu vois, mon imaginaire travaille vite, comme d'habitude !
 
Donc, descente du car, accueil fort agréable avec un cocktail vert-égée-non-alcoolisé....
et nous nous retrouvons ...
"menottés"
pas de bracelets en métal bien sûr, mais
un bracelet plastifié, vert-égée,
strictement serti autour de mon poignet droit,
 en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire....  
     
  ET INTERDICTION DE L'OTER PENDANT LES 48 HEURES
OU CET "HOTEL" NOUS SERVIRA D'HEBERGEMENT NOCTURNE
 
EXPERIENCE des plus désagréables, je te le répète.
Une jeune pirate, qui doit avoir l'habitude des hôtels-clubs,
m'explique
que c'est habituel dans ce genre d'endroit, en France aussi,
qu'ainsi les serveurs du restaurant sauront que j'ai le droit de manger,
que c'est en quelque sorte mon passeport en ce lieu !!!
SURTOUT NE PAS L'ENLEVER    
 
Sensation insupportable... Rebellion inévitable....
Pourtant autour de moi, les gens ne semblent pas se formaliser....
les minettes exhibent même ce bracelet comme un bijou !!
MOI je fulmine ... le poignet picotant sous cette marque infâmante...
pourquoi pas une étoile au revers de mon tee shirt ?
Touriste ou bétail? Je ne suis pas un numéro !!
Ce bracelet me brûle et m'insupporte...
Je suis un être humain, pas un numéro....
 
Et cela me rappelle la série télévisée de la fin des années 60 (ok, mais j'étais toute jeune !!)
 LE PRISONNIER avec Patrick Mac Goohan.  
Un agent secret, "résilié" par son organisation,  se retrouve au Village,
lieu idyllique et esthétique dirigé par le  Numéro 2
et habité par une communauté de villageois qui portent tous obligtoirement
un badge numéroté les identifiant.  nullDevenu le numéro 6 il n'aura de cesse de tenter de s'évader.  
 
Avec la fameuse et récurrente réplique :
JE NE SUIS PAS UN NUMÉRO, JE SUIS UN HOMME LIBRE !
(I AM NOT A NUMBER, I AM A FREE MAN!)
 
Que je te rassure sur mon sort :
après le repas, sitôt rentrée à la chambre, ma main droite s'est contorsionnée, subitement très très souple, et a réussi à se libérer du dégradant bracelet 
que j'ai remisé dans ma poche... histoire de pouvoir manger le lendemain.....  
                                                        Quel soulagement !!!
 
A propos de la série anglaise avec Mac Goohan et la "Bouboule" qui le rattrape aux frontières du Village,
à chaque tentative d'évasion, voici une petite video qui te rappellera l'histoire ou te la fera connaître....  
Mais  tu es libre de cliquer ou non bien sûr    .....       link
 
 

Publié dans Turquie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article