MESSAGE CLIMATIQUE

Publié le par B. Lisama

J'ai une remarque à te soumettre, lecteur(trice),

et je m'y attelle aujourd'hui :

 

 un constat que tu as certainement fait toi(e) aussi :

 

je m'inquiète d'un contraste saisissant ...

 

et...  oui, je suis TRES INQUIETE ...

 

du contraste entre le climat social et le climat météorologique :

 

d'un côté le climat météorologique enfin normalisé :

chaleur, soleil, ciel bleu

et surtout agréable douceur de l'air, même nocturne.

 

 

et de l'autre les émergences d'excès, de haine et de violence

qui enflamment notre société    

 

Pour ma part je ne peux pas croire

que LE BLEU MARINE soit une couleur inoffensive.

 

Quelque apparence de respectabilité qu'il (ou plutôt elle) se donne

pour relooker  le brun de ses anciennes chemises,  

il ne faut jamais oublier les idées mères  enfouies sous la surface

 racines vivaces qui continuent à pousser invisibles sous la terre.

 

  Dans l'actuelle période de crise économique

 la volonté de banalisation, la stratégie de normalisation

fonctionnent à merveille...

 

le nombre des  mécontents et donc des électeurs potentiels augmente.

 

On préfère croire à la vertu apparente du produit

et la méfiance s'envole...

 

 L'absence de projet viable  économique, gouvernemental, républicain ...

aucune importance !!

 

     Il faut beaucoup de bon sens et de lucidité  pour éviter le piège !!!

 

 Les partis extrêmistes, quelle que soit l'extrémité,

ne peuvent être un recours !! 

 

la violence n'est pas la solution

 

Nous ne devons pas laisser la violence,  l'excès,

le mépris, voire la haine de l'autre,  

l'emporter sur la RAISON et la DEMOCRATIE 

 

Et  les appels au refus des lois, d'où qu'ils viennent,

entretiennent aussi ce climat de violence

avec pour conséquence  des explosions de haine qui tournent au meurtre...

 

    Quel détestable climat social !!

 

   Puisse le climat météorologique,  l'emporter  !!

 

Profitons  (tant qu'il en est temps) de la douceur de l'air enfin retrouvée... 

 

mais soyons plus que jamais vigilants

pour ne pas nous laisser prendre aux pièges

des orages qui s'amoncellent et menacent ...

 

Un conseil encore....dans un registre bien plus léger,

maintenant que je t'ai confié mon inquiétude :

 

si le beau temps te permet de paresser au soleil sur un banc

comme certaine voisine et néanmoins amie,

prends garde au renard envieux !

 

banc.jpg

 

 

Publié dans Vibrations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article