A la pêche aux moules...

Publié le par B. Lisama

Aujourd'hui, lecteur(-trice),

comme je ne connais pas mon coefficient de marée,

et que je suis plutôt en cale sèche,

 La bisquine de Cancale

 

comme n'ai ni la pêche, ni la pomme,

ni la banane,

 

ni la frite

 

     ni..................         

 

je ne sais quelle autre image utiliser

  

.......................... 

 

je délègue mes pouvoirs à un chroniqueur-humoriste connu,

qui a imaginé une fable ...... bien trop limpide, hélas....

 

Merci à la lectrice qui m'en a fait profiter

 

 

 

Ah ! Tu la connaissais déjà ? Hélas...

 

Et tu me dis que c'est facile car le sujet s'y prête trop bien....

 

Encore hélas !

 

Mais je n'ai pas le courage de commettre moi-même

une fable en ce moment,

 

tu t'en doutes peut-être...

 

Trop de tristesse privée,

Trop de vide privé, 

Trop de remaniements privés.... 

 

Pourtant le bouillonnement de mon esprit à propos de notre RES PUBLICA,

notre CHOSE PUBLIQUE, si tu préfères,

ne cesse pas pour autant.

 

Et les marionnettes (voir article précédent)

m'insupportent toujours autant...

 

A quand le temps du " retour au pouvoir des esprits lumineux "

comme me l'a écrit  récemment un mien ami  québecois ?

 


Mais le mot "retour" chez nous ne laisse  pas grande possibilité...

 

Il n'a rien à voir avec de la luminosité

l'actuel jeu des chaises musicales....

 

   D'ici 2012 il en passera de l'eau sous les ponts de Paris   

 

 Le Creux de la vague qui s'éternise

                                                                      c'est bon pour les surfeurs 

 

 

 

Mais pour la France....    

 

   

 

 

Douce France, grandeur et décadence

............. 

Amère France, petitesse et déficience

 

Tu te rappelles l'ami Jean, disparu voilà presque un an ?

Il la chantait si bien MA FRANCE

 

 

 

Publié dans Vibrations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article