Nouvelles du Québec

Publié le par B. Lisama

    Bien sûr tu es  au courant, lecteur(trice) : Résultats Élections Québec 2012 : Pauline Marois chef d'un gouvernement minoritaire et Jean Charest grand perdant 

 

Pauline Marois vient d'être élue

Première Ministre de La Belle Province

     

55 sièges pour le Parti Québecois,

49 pour le Parti Libéral,

19 pour la Coalition Avenir Québec 

 

 

BRAVO PAULINE  !!

                                               Pauline Marois, dirigeante du Parti Quebecois et nouveau premier ministre du pays            

 

Tu le sais assurément

car elle a eu les honneurs de notre  20 heures...

et longuement hélas,

vu la tragique fusillade

qui a endeuillé son premier discours

au soir de l'élection...

 

Un événement choquant, stupéfiant et désolant 

 pour le Québec

où les armes ne sont pas en vente libre

comme aux tout proches USA ! 

 

 

      Je ne te mets pas de video car je suis certaine que tu as vu tout ça à la télé. 

 

 

    OUI, Bravo Pauline, bon courage et bonne chance....

 

Assurément il lui en faudra ! 

Ne disposant que d’une majorité relative à l’Assemblée nationale,

la chef des forces souverainistes devra avancer prudemment.

        

Pour son programme, objectifs et priorités,

pour comprendre aussi la détermination

de celle qu'on appelle "la dame de béton", 

tu cliques sur ce   link 

qui te mènera sur une page de LaPresse.CA

 

 

Première femme à la tête du gouvernement québecois,

dans un monde de brutes ...   

son gouvernement malheureusement  minoritaire

devra  composer avec les autres partis, alliés ou opposants,

avec l'oppressante et fédérale Ottawa

sans oublier le  voisin américain et ses actuelles incertitudes...

 

Il lui faudra faire tourner l'économie,

tenir compte des revendications étudiantes et sociales 

et lutter contre la corruption...

 

A propos de corruption ...

Jean-Charest-Casserole.jpgSi le parti libéral n'est pas laminé,

son chef Jean Charest

l'actuel premier ministre dont je t'ai déjà entretenu

  n'a pas été réélu.

Il n'avait jamais encore perdu une élection dans Sherbrooke,

(ni au provincial, ni au fédéral)

où il a été élu pour la première fois en 1984

 

 

    A NOTER :

 dans les nouveaux députés on trouve un des leaders étudiants,

le tout  jeune (20 ans) Léo Bureau-Blouin  

qui était le  président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ),  

 

images-copie-11.jpg   Ironie du sort il a  battu

 

    le ministre délégué aux finances,

 

       Alain Paquet 

 

dans la circonscription de

 

Laval-des-rapides.

 

 

 

Voilà pour aujourd'hui et pour les nouvelles de nos cousins québecois....

 

Allez, on leur souhaite encore une fois bonne chance

pour leurs nouvelles aventures...

 

Et en plagiant, ou presque, un vieux-Charles-de-chez-nous,

 

j'ai vraiment envie d'oser un

 

Vive le Québec... indépendant !  

 

Il faut bien rêver !!!

 

 

Publié dans Québec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article