Sur la route de Louviers

Publié le par B. Lisama

 

imagesCAWQ1B4E

               Sur la route de Louviers

 

 

            je n'ai pas vu de cantonnier

 

               Pas de soleil non plus...

 

                                       Pourtant il était annoncé ! 

 

Eglise en réfection

 

imagesCAA5QLCH.jpg

 

 

mais de bien jolies maisons

 

2012-11-14 Normandie 009

 

 

 

 

 

 

2012-11-14 Normandie 008

 

 

 

 et le Cloître des Pénitents ...  

 

 sans-titre-copie-5.png

 

Pendant la Révolution française, le couvent fut fermé

puis réquisitionné pour devenir une maison d'arrêt     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Louviers, pélerinage aux sources familiales

 

récentes (à mon échelle chronologique)

 

" Bonjour  Mémé, bonjour Marraine..."

 

 

2012-11-14 Normandie 001

 

 

 

 

 et puis direction  Bois Jérôme,

 

     (à une vingtaine de kilomètres, près de Vernon)

 

2012-11-14 Normandie 019berceau de la lignée paternelle.

 

 

 

Où sont passés

 

les Richard charpentiers

 

et tailleurs de pierre ? 

 

 

 

 

ces aïeux qui convenaient    si bien à René,   qui peut-être le rassuraient...

 

Partis s'installer à Louviers au début du XIX

 

après avoir aventureusement traversé la rivière...

 

 

Aujourd'hui, Bois Jérôme Saint-Ouen,

 

c'est un bourg de 738 habitants, un bourg  aux yeux clos  

 

 

2012-11-14 Normandie 023

 

    et aux chiens jappeurs....

 

des maisons mais pas de commerces

     

une école fermée pour cause de mercredi

et personne dans les rues, vu le temps frisquet...

 

Une église 2012-11-14 Normandie 011

 

2012-11-14 Normandie 022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2012-11-14 Normandie 010   

 

 

 

Devant l'église, le tombeau de Pierre Seyer du Grand Val, 

 Prieur de l'Abbaye de Saulseuses, ancien curé de Bois-Jérôme.

 

2012-11-14 Normandie 012

 

 

 

 

 

Et puis bien sûr, le monument aux morts 

 

2012-11-14 Normandie 014

 

 

 

 

 

 

 

 

                 2012-11-14 Normandie 016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais le cimetière... où s'est-il caché ?

 

point ne l'ai trouvé...

 

 

 

  Juste à côté ... Giverny

 

où la maison de Monet (Claude) avait, elle aussi, fermé ses portes

    en attente du printemps...

 

 

 

Assurément j'y retournerai... et le cimetière je trouverai !

 

 

Publié dans Les Miens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article