Une Promesse

Publié le par B. Lisama

UNE-PROMESSE-Affiche-France.jpg
 
 
     Joli film de Patrice Leconte
      
 
 
            
leconte
 
 
 
         adapté
  
d' une nouvelle
  
  
  
  
de   Stefan Zweig 
 
Le voyage dans le passé...  
 
   
Sorti en France en avril 2014 
ce film a reçu 4 nominations en 2013
à La Mostra de Venise.
Première remarque : 
l'histoire n'est pas contée  
comme un retour vers le passé... Mais pourquoi pas...
Deuxième bizarrerie :  
ce film franco-belge a été tourné en Anglais.
   
Patrice Leconte estimait qu'il devait respecter
le caractère fort et allemand de Stefan Sweig.
Mais ne connaissant pas l'Allemand, il a décidé de tourner avec des acteurs anglais.
(Je l'ai vu en VO   mais dans la version française  c'est une certaine Julie Gayet
qui double Rebecca Hall, paraît-il. )
Rebecca Hall la jeune femme
 
 La-bande-annonce-du-jour-Une-Promesse.jpg    
 
 
Alan Rickman, le mari
 
 
rickman.jpg     
 
Richard Madden,  null 
 
     
 
     
 
L'histoire se passe en Allemagne en 1912. Un jeune diplômé, d'origine modeste,
devient le secrétaire particulier d'un homme âgé, patron d'une usine de sidérurgie.
Les problèmes de santé du patron lui imposent de rester à domicile.
 
Il y héberge le jeune homme qui rencontre son épouse
une jeune femme de trente ans, belle et réservée.
     
 
photo7.jpg
 
 
 
Que crois-tu qu'il arriva, lecteur(trice) ?
     
UNE-PROMESSE-PHOTO4.jpg 
Passion amoureuse, peu de gestes, peu de paroles, tout en regards et en silences... 
   
Cela sent son Julien Sorel dans Le rouge et le noir de Stendhal...
Mais...
je ne te dirai rien de la suite, of course... 
 
 
Promesse sensuelle et subtile,  lenteur agréable du film, émotion... 
 
Je te mets la bande annonce... et à toi de voir (ou pas).
 
En tout cas, une preuve de plus que l'âge n'est un obstacle ni à la création ni à la nouveauté...
 
 
A bientôt, lecteur(trice)

Publié dans Cinéma

Commenter cet article