Vive le sport

Publié le par B. Lisama

On nous le dit et redit,

donc,

je te le dis et redis, lecteur(-trice),

 

il faut encourager le sport français

 

"Ah ça, c'est bien vrrrai"

comme dirait mon ex-copine

championne de l'essorage

 

Par exemple à Roland Garros :

au bout de trois jours de compétition,

 il reste 3 français(es) à encourager

ça doit pouvoir se faire !!

 

Et au foot, Coupe du Monde oblige,

après sa qualification .... méritée,

et les Affaires de toutes sortes,

l'équipe de France a bien besoin de tes encouragements

pour tant d'heures d'avion; c'est loin l'Afrique du Sud.

 

 Tu en conviens, lecteur(-trice),

ils vont faire ce qu'ils peuvent: 

 ils nous font font font

trois ptits tours et puis s'en vont.......

 

Alors, il reste le sport à l'école !

 la base de tout.....

Et là, notre LucChateladoré sort son nouveau Credo, dans la mouvance !!

 

Privilégions le sport dans les collèges et les lycées.... 

tous les après-midis SPORT,

à l'exemple de nos voisins européens. 

 

Voilà une ID qu'elle est bonne !

les autres matières le matin de 8h1/2 à 13h1/2

HOURRA !!!!!!!!

 

Certes il paraît que ça met le déjeuner à 10h1/2....

....................................................................

mais c'est parfait            

.....................................................

 

juste de quoi éviter le coup de barre de 11 heures !

 

 

Et puis ça va dégager les matinées des profs d'EPS !

 

 

A propos de profs d'EPS......

  

 as-tu réfléchi, lecteur(-trice) qu'il va falloir en recruter 

si les élèves font 

8 ou 12 heures hebdomadaires  au lieu de 3 ? 

 

 

Ah bon ??? pas question de recrutement ???

 

Luc a dit  "associations sportives"

qui interviendront dans les écoles

 

 

Très bien, mais qui va payer les moniteurs ?

 

Non, lecteur(-trice), pas l'état; impossible......

     tu sais bien que l'Education Nationale n'a pas d'argent à dépenser,

en tout cas pas pour les profs (les secrétaires peut-être)

 

        restent LES PARENTS ......

 

Conclusion :

 

si les parents en ont les moyens,

les enfants feront du Sport l'après-midi

 

si les parents n'en ont pas les moyens,

les enfants seront tranquilles

dans les rues ou au bistrot

ou au mieux

chez eux devant la télé

 

de quoi regonfler l'audience de TF1

 

mais pas de quoi remettre au goût du jour la devise

 

MENS SANA IN CORPORE SANO

 

Publié dans Vibrations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article