Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Désir philosophique

Publié le par B. Lisama

Quand on se trouve devant sa copie un jour de bac...

il est parfois  difficile de savoir quel sujet on désire traiter !

En tout cas, ce matin, au bac philo 2016, 

le désir était  à la Une 

avec un sujet en L :" Le désir est-il par nature illimité ?"

et un sujet en ES : "Savons-nous toujours ce que nous désirons ?"

 

Le désir serait, semble-t-il, une affaire de Littéraire et d'Economiste

car  pour les Scientifiques pas de problème de désir.

Qu'ils restent pragmatiques ! 

On leur a proposé : "Travailler moins, est-ce vivre mieux ?"

-réfréner bien sûr toute allusion à un certain Nicolas- 

ou bien : "Faut-il démontrer pour savoir ?"

Des sujets fort intéressants ...

pour qui les voit de loin sans avoir rien à prouver,

rien à en tirer par écrit...

ET A PART LE DESIR ?

en L une explication d'un texte qui traite de l'interprétation des faits par l'histoire et par la politique.

et : "Nos convictions morales sont-elles fondées sur l’expérience ?"

 

en S, un très intéressant  texte de Machiavel sur le libre arbitre.

 

Enfin, en ES :  "Pourquoi avons-nous intérêt à étudier l’histoire ?"

et un texte de Descartes 

(sur la recherche de la vérité ?)

qui me semble fort difficile

et que je n'aurais pas conseillé aux impétrantes bachelières 2016

dont je suis la supporter.

 

Lequel t'inspire, lecteur-trice ?

 

Oui, je sais, entre être inspiré-e et traiter le sujet

en dissertation philosophique il y a un monde !

En tout cas, pour ma part, le thème du désir m'a amenée à quelques réflexions de surface que je te livre tout à trac :

L'être humain aurait-il parfois, souvent, toujours, du mal à savoir ce qu'il désire ?

Changerait-il  parfois, souvent, toujours, de désir ?

Serait-il donc versatile ? et difficile à comprendre pour autrui-e ?

Je te laisse y réfléchir...

 

Bon... je constate  que tu ne désires pas t'investir dans ces sujets-là !

Alors en voici quelques autres moins abstraits

et plus urgents à traiter

 

 

 

 

Tu as intérêt à t'appliquer... Dans 4 heures je relève les copies ...

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Vibrations, Actus

Partager cet article

Repost 0

Le portrait d'un oiseau

Publié le par B. Lisama

Quelques nouvelles de l'EURO ?

 

 

 

Moi aussi, je me mets au vert ...

et si tu en es d'accord, je vais t'en faire profiter...

 

Figure-toi qu'en fouinant sur la toile, de çà de là,

j'ai déniché une jolie bouffée d'oxygène...

ce petit montage animé que je ne me lasserais pas de regarder !

Il m'a aussitôt  rappelé un poème 

que tu connais certainement

 

POUR FAIRE LE PORTRAIT D'UN OISEAU

de l'ami Jacques ... Prévert

Il date de 1945 mais il n'a pas une ride

(c'est bien d'être un poème...)

et il suffit de  lire pour que les images surgissent... 

fraîcheur...  magie des mots et de l'imagination

 

POUR FAIRE LE PORTRAIT D'UN OISEAU

                                             A Elsa Henriquez

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau


placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger...


Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider


Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau


Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau


puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter


Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

 

Et si tu veux l'écouter,

délicieusement mis en vie par Marlène Jobert,  

tu cliques

 

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Vibrations, Raisins verts

Partager cet article

Repost 0

On s'en FOOT ?

Publié le par B. Lisama

ON S'EN  F T ?

 

ON S'EN  F T PAS ?

Encore une fois, chacun-e son avis sur la question...

 

J'avais envie, lecteur-trice, de remettre au goût du jour 

 la fameuse formule

"du Pain et des Jeux" 

datant des Romains de jadis...

Mais voilà ti pas que jetant un oeil (siesteux ?)

sur les infos de la 2,

je vois zet j'entends le sémillant Delahousse annoncer

un 13h15 du samedi

consacré au Lycée Paul Eluard de Saint-Denis...

MON LYCEE !! 

Alors que Saint-Denis dans le 9 3   est le plus souvent montrée

comme une ville cosmopolite,  repaire de terroristes voilà peu,

ce reportage présente  le Lycée Paul Eluard

comme le meilleur lycée de France,

celui où le niveau des élèves progresse le plus

entre la seconde et la terminale !!

pensais-je... voilà qui est réconfortant !!

Et j'ai revu mon lycée

dont j'ai reconnu quelques murs et bâtiments 

qui subsistent de  mon époque,

celle où les migrants étaient bretons !

Vraiment, si tu peux t'accorder 34 minutes

pour suivre ce reportage effectué sur une année scolaire,

tu pourras apprécier des gens de qualité

dans l'enseignement et le suivi des élèves,

des prof-e-s et une CPE exceptionnel-le-s

 

EXCEPTIONNEL n'est d'ailleurs pas le terme qui convient

car j'en connais bien d'autres qui ont mené et/ou mènent ce type d'actions

 

Des profs extra à Paul Eluard qui ont lancé leurs élèves

dans la réalisation d'un projet patrimoine Basilique de Saint-Denis !

Mais oui...  Saint-Denis, bien avant son stade, 

fut une ville de rencontres et de culture

après que Dagobert

(qui n'avait pas toujours sa culotte à l'envers)

fit reconstruire  au début du VIIe siècle

l'oratoire et le prieuré élevé par Sainte Geneviève en 475

et créa la  foire qui deviendra Foire du Lendit 

où affluaient au Moyen Age des marchands de toute l'Europe et de Byzance

Mais revenons à nos lycéens...

Dans ce reportage, outre la réalisation de ce projet pluridisciplinaire, 

on apprécie une équipe qui suit et gère l'évolution des élèves,

et aussi  les qualités des parents du jeune  Mehdi...

 

Peut-être l'as-tu déjà vu ?

peut-être toi-e aussi, d'un oeil siesteux ?

En tout cas, si tu es intéressé-e,  tu cliques sur le lien ci-dessous !

Un moment de pédagogie, d'humanisme, et de fraîcheur

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-samedi-11-juin-2016_1483587.html

 

A bientôt, lecteur-trice...

 

Publié dans Actus, Vibrations, Spectacles

Partager cet article

Repost 0

Question de point de vue

Publié le par B. Lisama

Si tu peux lire cet article,lecteur-trice,

c'est que tu n'as pas personnellement les pieds dans l'eau,

que tu ne fais pas le Zouave...

J'avais commencé avant le week-end

à te dresser un tableau à plusieurs voix...

comme dans certains sujets de rédaction où, 

après avoir étudié un texte

(et en avoir compris l'intérêt ? ou pas...)

on fait  raconter la même  scène par un autre narrateur...

 

C'est une question de point de vue

Comme c'est toujours d'actualité,

comme les actions de grève continuent,

comme la pluie, la grisaille et l'humidité ne veulent pas céder non plus,

 

tu ne vas pas y échapper, dussé-je revoir ma copie

et  y apporter quelque complément !

 

 

 

Roland Garros

Les joueur-euse-s

Les ramasseur-sseuse-s

Les spectateur-trice-s

et un moment d'éclaircie dimanche... BRAVO NOVAK

Bravo les filles

Bravo jeune homme

Les Français-e-s et la  PLUIE

 

PARIS-sous-SEINE aurait instauré un  jumelage avec Venise !

ou avec Magog ?

Quelques images insolites

A quelque chose malheur est bon, dit le proverbe

 

Conclusion-S

 

Et un petit complément  : il ne faut pas fâcher l'Yvette !!

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Vibrations, Raisins verts, Actus

Partager cet article

Repost 0

...comme il pleut sur la ville

Publié le par B. Lisama

 

Dimanche à  Verdun

 

A l'aube d'une nouvelle semaine 

 

quelques autres vicissitudes

 

C'est pas une raison pour te comporter

comme sur la video suivante

Avis ...

 

A venir

Comment ça ?

Tu trouves que j'ai des idées noires

Autant écouter celles de Catherine et Bernard

A bientôt, lecteur-trice ...

Publié dans Raisins verts, Actus

Partager cet article

Repost 0