Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Meae culpae

Publié le par B. Lisama

Oui, lecteur-trice,

en ce dimanche grisâtre, grisaillant,

grisouillis (si tu es malgré tout d'humeur badine)

dégoulinant...et dégoûtant...

je me dois de battre ma coulpe

et plutôt 2 fois qu'une

tant qu'on y est... tu me feras un prix de gros ?

Premièrement, mon précédent article,

sans doute trop lourd en photos, 

a donné le hoquet à certaines tablettes...

il faudra que j'en réfère à over-blog...

Et deuxio, erreur totalement personnelle cette fois, je me suis trompée en début d'article dans les siècles des immeubles pragois. 

Problème d'inattention, de calcul, d'intervalles...

La construction date des années 1870... et 1900... 

il s'agit donc des 19 et 20èmes siècles

....

ce qui n'enlève rien à leur beauté, n'est-il pas ?

 

Comment me faire pardonner ?

En t'emmenant visiter les passages couverts de Prague,

ce qui t'évitera la pluie du jour...

si tu le veux bien...

En effet la Vieille Ville est truffée de passages "secrets"

comme le passage Rokoko 

Meae culpae

ou le passage Lucerna et celui du cinéma Kino Svetozor...

un dédale...

Meae culpae

Ces galeries marchandes accueillent de nombreuses boutiques

et cafés au charme suranné (dixit mon guide Hachette !)

Le Lucernaire est surmonté du premier immeuble

en béton armé (1907-1915)

construit par Vaclav Havel...

le grand-père de l'ex-président.

Tu pourras passer

sous le Saint Venceslas à califourchon sur un cheval retourné

(mais n'y stationne pas !)

 

Meae culpae

Venceslas 907-929 souverain tchèque, duc de Bohême,

saint patron de la république tchèque, et patron des brasseurs.

La sculpture le représente, cavalier monté sur le ventre de son  cheval renversé, et tenant un étendard dans sa main droite. 

Ce Cheval  marqué d'un relent très tchèque de surréalisme,  parodie la statue équestre de la place Venceslas, connue de tous les Pragois .
Son cheval, mort, est suspendu par les pattes au plafond du dôme de la galerie 
et Venceslas, l'air de rien, continue de manifester sa superbe de souverain fondateur du pays, assis sur le ventre de son peu fier destrier.

Pendant toute la période soviétique, la statue équestre de Saint Vinceslas a été une source de fierté nationale pour les Tchèques. De nos jours, elle fait partie des cibles de l'humour irrévérencieux des Tchèques. 

Meae culpae
Meae culpae
Meae culpae
Meae culpae
Meae culpae

et de passage en passage,

tu arriveras près de l'église Notre Dame des Neiges...

(encore une baroque ruisselante de marbre et d'or

 mais je te parlerai des églises une autre fois)

Je  te conseille le petit resto en plein air adossé au mur de l'église

Restaurace U Pinkasu

(bière et goulash)

 

Pour les autres restaurants, les églises et la foule,

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Voyage, Vibrations

Partager cet article
Repost0

Tête en l'air

Publié le par B. Lisama

Si tu en es d'accord, lecteur-trice, suite de la visite de Prague... 

Tête en l'air, bouche bée,

en admiration devant les façades d'immeubles

qui datent de fin XVIII, début XIX.

Façades cubistes, Art nouveau, Sécession viennoise, Sgraffites...

des immeubles splendides et variés, de toute beauté !

Mais, si tu as  les cervicales fragiles, 

je te laisse le temps de  mettre ta minerve.

C'est fait ? 

Alors tu peux  lancer les diaporamas...

Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air

Alors ? tes cervicales ont résisté ?

Tu peux ranger ta minerve, et si tu as encore un peu de temps 

je t'emmène faire un petit tour à la Gare Centrale,

en tout cas la partie construite fin XIX.

Eclairée par le  soleil couchant, c'est une splendeur, un émerveillement

Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air
Tête en l'air

Je te garde les surprenants passages couverts

et les restaurants pour la prochaine fois !!

Bon week-end et à bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Vibrations, Voyage

Partager cet article
Repost0

Le printemps de Prague

Publié le par B. Lisama

A PRAGUE
7 mois de Printemps

du 5 janvier au 21 août 1968,

5 janvier : le parti communiste tchécoslovaque

avec Alexander Dubcek, tente d'établir un socialisme à visage humain...

21 août : invasion du pays par les troupes du Pacte de Varsovie,

(les Soviétiques) !

Stupeur et  émotion de ceux-celles de ma génération...

quand nous avons appris cette NORMALISATION

et grande tristesse le 16 janvier 1969

à l'annonce de la mort de Jan Palach,

un étudiant de 21 ans qui s'immola par le feu sur la place Venceslas !

Exemple suivi  un mois plus tard par Jan Zajic...

Pour retrouver la discrète plaque commémorative

il ne faut pas craindre d'arpenter la place...

Mission accomplie...

Et si tu es un peu jeunot-te, lecteur-trice, tu cliques pour en savoir plus

https://fr.wikipedia.org/wiki/Printemps_de_Prague

Le printemps de Prague

Hors Histoire, à Prague,

le printemps fait sortir les bateaux sur la Vltava,

bateaux de touristes et de "sportif-ve-s",

pédalos déguisés en cygnes, voitures ...

Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague

Dans la Vieille Ville les statues en profitent

pour jouer à cache-cache

sur les toits...

C'est bien connu : en mai fais ce qu'il te plaît !

Le printemps de Prague

Sur la rive gauche, passé le Pont Charles, le musée KAFKA

Le printemps de Prague

atmosphère effectivement kafkaïenne

grâce aux effets sonores, éclairages et videos.
Mais hélas, aucune explication, aucun commentaire en Français.
 

A la sortie du pont  Charles, prends plutôt à gauche 

pour te promener sur la romantique île Kampa

enserrée par un bras de la Vltava, la Certovka,

en Français, le ruisseau du diable

 

Le printemps de Prague
Le printemps de Prague

Avant d'entreprendre  l'ascension au Château,

profite des rafraîchissants jardins du Palais Wallenstein,

siège du Sénat, datant du XVII siècle

Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague

Et puis, tu peux m'en croire, pour monter au Château,

mieux vaut attendre le matin, au mieux de son énergie !

Alors pour l'instant, profite de la terrasse du

Restaurant Palffy Palac

pour un repas savoureux dans un cadre et un calme tellement agréables !

Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague
Le printemps de Prague

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Vibrations, Voyage

Partager cet article
Repost0

Le ciel de Prague

Publié le par B. Lisama

Juste de quoi raviver tes souvenirs

ou te donner des envies, lecteur-trice !

 

Pour commencer, un point de vue d'ensemble au-dessus de la Vltava

(Moldau de son nom allemand )

Le ciel de Prague

Et puis son ciel aux gracieux  et piquants  clochetons   

Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague

Son ciel vu du balcon de la tour astronomique du Clementinum

(1722 la tour)

enfin

presque du haut

car si la tour ne mesure que 60 mètres,

vu la pente et la raideur de l'escalier final,

j'ai pensé que tu te contenterais fort bien de photos 

prises par les fenêtres juste en dessous

que le guide m'a ouvertes ...

et qui sont bien belles et expressives, n'est-il pas ?

 

 

Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague

Et puis, dans le ciel de Prague,

une vision...

la Tour de Petrin construite en 1891

à l'occasion de l'exposition universelle de Prague !

Ca te rappelle quelque chose ?

Le ciel de Prague

60 mètres de haut, mais astucieusement construite sur la colline,

elle atteint une altitude comparable à la nôtre, 

324 mètres au dessus du niveau de la mer...

C'est de la triche, non ?

En guise de représailles, nous sommes restées au pied...

sur la colline, d'autant que ce jour-là sur la colline, 

c'était la fête à Neu-Neu, et les jeux du cirque !!

Peu de rapport avec la Prague romantique décrite dans les guides !

 

Et enfin... pour aujourd'hui,

ne te crois pas sauvé-e,

je termine avec le ciel de Prague au-dessus du légendaire Pont Charles

unique voie de passage entre les deux rives jusqu'au XIX siècle.

Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague
Le ciel de Prague

Tu ne verras pas ici de photo prises sur le pont Charles...

donc pas les  statues par ailleurs très noires...

vu la densité de la foule qui s'y répand, telle une lente marée...

De quoi gâcher le charme !

Au point que pour passer d'une rive à l'autre

nous avons préféré à chaque fois rallonger la distance

et prendre un autre pont !

Mais heureusement ce n'est pas la seule explication

qui  justifie nos 60 kms à pied

(dont 63 étages) ... en 3 jours !

Une très belle ville, PRAGUE,  qui mérite vraiment d'être visitée !

A bientôt, pour la suite,  lecteur-trice ...

 

Publié dans Voyage, Vibrations

Partager cet article
Repost0

Bonne Fête Muguette

Publié le par B. Lisama

Bonne fête miss Muguette !

 

C KI ?

Tu voudrais bien savoir, lecteur-trice...

M....

non pas elle

M... pas elle non plus

En guise de fête, aujourd'hui 3 mai,

c'est la journée mondiale du Soleil

(et des coups de soleil... j'ai dû en prendre un...)

déclarée par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement

 

et aussi la journée mondiale de la liberté de la presse

instituée par l'UNESCO en 1993

Là il y aurait beaucoup à dire...

© article : Marine Forestier, Le Monde, 03-05-2016

La liberté de la presse se délite dans le monde

Lundi, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a exprimé son inquiétude sur la liberté de la presse : « Trop souvent, les journalistes sont menacés, harcelés, gênés ou même tués dans leur poursuite de l’information.

Beaucoup languissent en détention, certains dans des conditions épouvantables, pour faire la lumière sur les problèmes de gouvernance, les malversations des entreprises ou des problèmes de société », a-t-il déclaré, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse qui a lieu le 3 mai.

Le 27 avril, l’organisation non gouvernementale Freedom House a publié son rapport annuel sur la liberté de la presse. Il révèle qu’en 2015 elle a atteint son plus bas niveau depuis douze ans. Les facteurs de cette détérioration : l’augmentation des tentatives d’intimidation et des attaques ...


© dessin : Emad Hajjaj

Ca fait beaucoup pour un seul jour...

 

En ce moment, remarque, c'est également

la fête des professeur-e-s des écoles

auxquel-le-s on fait miroiter

(journée du soleil te dis-je !)

une augmentation mirifique

Soeur Anne n'aperçois-tu point au loin ce mirage  ...

 

et tant qu'on y est, je vais fêter les sous... marins,

car tel est mon plaisir

Plus sérieusement (vais-je résister ?)

le 30 avril c'était aussi la fête (privée)  de Léon...Blum à Jouy en Josas.

Hommage à sa maison, 

http://www.leparisien.fr/jouy-en-josas-78350/jouy-en-josas-francois-hollande-rend-hommage-a-leon-blum-30-04-2016-5757525.php

Hommage du président, discret, privé... 

(j'étais même pas au courant !)

rendu à cette figure historique du Socialisme (dixit Le Parisien)

et visite de sa maison

http://www.jouy-en-josas.fr/maisonblum.aspx

après celle de sa dernière demeure...

Bonne Fête Muguette
Bonne Fête Muguette
Bonne Fête Muguette
Bonne Fête Muguette
Bonne Fête Muguette
Bonne Fête Muguette
Bonne Fête Muguette
Bonne Fête Muguette

Mon article est un peu décousu, trouveras-tu...

Je le concède...

Je suis passée du coq à l'âne, certes...

(qui m'aime me suive !)

Que veux-tu,

J'ai perdu la tête depuis que j'ai...

 

... raté la fête de Muguette

le 1er mai !

 

Dimanche mon muguet n'était pas à point !

Aujourd'hui il est extra et je t'en offre, lecteur-trice...

en te souhaitant de la chance pour  toute l'année...

et une surprise pour bientôt !

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Raisins verts, Vibrations, Actus

Partager cet article
Repost0