Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

12 articles avec c'est extra

Mars, le mois de la femme. 3

Publié le par B. Lisama

Après le remarquable documentaire d'hier soir sur Arte

1 million et demi de téléspectateur-trice-s 

Religieuses abusées, l'autre scandale de l'Eglise

-voir mon article précédent

http://www.b-lisama.com/2019/03/mars-le-mois-de-la-femme-2.html -

documentaire remarquable et terrifiant

quant aux responsabilités des ecclésiastiques

et de l'Eglise Catholique

si tu ne l'as pas vu je te mets un lien vers  le Replay

http://www.tv-replay.fr/religieuses-abusees-l-autre-scandale-de-l-eglise/

 

changement de femmes et de registre :

humour bienvenu avec le billet de ce matin,

mercredi 6 mars,

de Nicole Ferroni sur France Inter

 

Comment aborder avec humour des problèmes sérieux...

un petit bijou...

A bientôt, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost0

GREEN BOOK

Publié le par B. Lisama

Puisque tu m'as fait confiance, lecteur-trice,

et que tu es allé-e voir Edmond,

puisque tu l'as apprécié autant que moi...

tu as gagné....

 

un autre conseil dans la rubrique cinéma !

 

Certes un peu moins brillant, parce que plus grinçant...

 

moins français puisque tiré d'un fait divers américain...

 

mais constructif, rempli d'humouret rassurant sur l'humain 

Et en ce moment où  la sauvagerie, la bêtise (pour être polie),

sont considérées comme des choses naturelles,

s'exhibent sans aucune honte ...

acceptées, cautionnées même,  par des partis politiques

qui ne pensent qu'à prendre le pouvoir,

et des groupuscules qui veulent séduire et recruter 

 à coup de fake news ...

c'est prodigieux de voir un film

qui montre les qualités humaines, 

la possibilité d'adaptation

et d'amélioration de chacun-e d'entre nous.

Donc, maintenant que je me suis un peu défoulée,

et ça fait un bien fou

parce que j'ai vraiment besoin d'être rassurée

quant aux qualités des êtres que l'on dit humains...

je reviens à mes

 

 

 

et au film que j'ai vu sur le conseil de Claude

et que  je t'invite à aller voir...

Fermons la parenthèse et bouclons la boucle...

 

 

 

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.

Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.
 

réalisé par Peter Farrelly

avec Viggo Mortensen, 

 Linda Cardellini

et  Mahershala Ali,

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mahershala_Ali

un très très bel homme (à mon avis )

avec des mains de pianiste à n'en plus finir...

 

humour

sensibilité

un film qui montre comment dépasser les préjugés

et comment des hommes d'origine différente

peuvent évoluer, et se comprendre, 

parce qu'ils ont l'intelligence du  coeur.

COURS Y VITE...

et tu me diras

N'oublie pas surtout ...

A bientôt, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost0

Danser sous...

Publié le par B. Lisama

Danser sous...

Eh non, pas sous la pluie

même si les images peuvent être belles

 

Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...

Aujourd'hui il s'agit de

Danser sous l'eau

A l'entrée du week-end,

Si tu as besoin de sérénité

voici une video de quelques minutes qui peut te l'apporter.

Et si tu as besoin d'air, regarde quelqu'une qui ne respire pas

C'est Dorothée Barba qui l'a soufflé à mon Oreille,

sur France Inter 

Capture d'écrans du jeudi 27 septembre

 

 

 Quand je vous parle de danse sous l’eau, vous avez peut-être à l’esprit des images de natation synchronisée. Mais c’est tout autre chose. Parce que cette femme n’est pas en train de nager. Elle danse, à dix mètres de profondeur. Grâce à la magie du montage, on a l’impression qu’elle est installée au fond de l’eau, sans jamais respirer. Ce film s’intitule « Ama ». C’est une référence à celles qui pêchent les perles d’huîtres, au Japon. Cette pêche traditionnelle est assurée par des femmes (surnommées les « Ama ») : c'est une activité très dure, très physique, et qui repose sur la solidarité entre les pêcheuses. Peut-être cette chorégraphie sous-marine raconte-t-elle la force que nous avons tous en nous pour affronter les épreuves. 

Le corps de la danseuse semble en apesanteur. Il s’abandonne à une extrême lenteur, et soudain le rythme accélère. Cela donne une impression de douceur unique. Comme si Julie Gautier avait réussi à se débarrasser de cette gravité qui nous cloue au sol et fait de nous des êtres verticaux. Avec ces images gravées dans la rétine, on se dit qu’il faudrait essayer d’être son corps plutôt que d’avoir un corps.

Courir au plafond, sous l'eau

Julie Gautier est la compagne de Guillaume Néry, ancien champion du monde d’apnée. Et si, comme moi, vous vous êtes envoûtés, hypnotisés par la vidéo "Ama", allez voir le clip qu'elle a réalisé. Un clip de Beyoncé, s'il vous plait !"

"C’est une championne d’apnée devenue danseuse et réalisatrice.

Elle publie sur Internet des vidéos qui ont un grand succès.

Et notamment celle-ci, une merveille qui dure 6 minutes 30.

Julie Gautier danse dans une piscine.

Elle porte une petite robe noire, elle est allongée au fond de l’eau, les yeux fermés, comme écrasée par le poids du monde. Et peu à peu, elle s’anime, elle s’élance, elle ouvre les yeux, elle tend les bras, elle danse.

Ce court-métrage est l’une des choses les plus belles que j’aie vues depuis longtemps. La chorégraphie est signée Ophélie Longuet, une danseuse tragiquement disparue dans un accident de la route cet été. "

A regarder vraiment, sauf si tu souffres d'aquaphobie..

J'espère, lecteur-trice que ce petit kdo t'a plu

et va te permettre de passer un week-end serein...

J'ignore comment le tournage a été réalisé,

mais à mon avis cette danse est bien de l'Art... du bel Art...

A voir et revoir, si tu as aimé, 

à faire passer à d'autres qui n'ont pas la chance

d'être mes lecteur-trice-s,

à faire tourner sur les écrans de la médiathèque  si tu es délégué-e à la culture de ta commune  car il sera difficile d'inviter cette jeune femme pour un spectacle en live...

A bientôt, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost0

A voir...

Publié le par B. Lisama

Neige et re-neige...

 

 

 

 

 

 

Pas de rendez-vous,

 

pas de petit-e-s à garder

 

N B : il est bien connu que les ado-e-s n'ont jamais froid

donc un jour à papoter... avec toi-e, lecteur-trice !

Mon conseil du jour :

A voir au cinéma 

Phantom Thread

Le fil caché (au Québec)

film de Thomas Anderson  sorti le 14 février

avec 

Daniel Day-Lewis

    

3 Oscars du meilleur acteur

dans

My Left Foot (1989)

There Will Be Blood (2007)

Lincoln (2012)

On regrette qu'il ait annoncé

l'arrêt de sa carrière

d'acteur

 

 Vicky Krieps

débutante  et talentueuse artiste luxembourgeoise

 

et l'anglaise  Lesley Manville,

également remarquable dans son interprétation

 

Londres, années  50, le monde de la couture,

l'artiste homme du monde,

autoritaire, tourmenté, habité par ses créations,

sa soeur qui gère l'entreprise et sa vie, 

sa muse,  fille du peuple,

l'emprise...

-il y a du Jane Eyre là-dedans-

et les surprises...

un monde un peu clos...

peu de paysages, beaucoup d'escaliers,

des robes et des défilés, des champignons...

de belles images, intrigue bien menée,

beaucoup de subtilité, envie de savoir la suite...

Un bon film qui m'a beaucoup plu et intriguée

La preuve : je m'en souviens encore plus d'une semaine après l'avoir vu ! 

-car ma tête une fâcheuse tendance à évacuer les navets presque aussi vite...-
 

A bientôt, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost0

Bouquinons

Publié le par B. Lisama

Bouquinons ... si nous sommes au sec...

jusqu'à ce que le soleil réapparaisse

 

Je te propose quelques bons bouquins

que j'avais gardés sous le coude pour t'en parler.

Peut-être les as-tu déjà lus ?

Si oui je serais curieuse de connaître ton avis...

Si non voilà de quoi faire ton choix !

L'insouciance de Karine Thuil

 

qui s'inspire de notre société,

du monde politique français et international.

Soldat de retour d'Afghanistan, journaliste et écrivaine,

homme d'affaires, un trio sur fond  de guerre et de terrorisme... 

On s'y laisse prendre... 

mais j'ai sauté  le premier chapitre

que j'ai trouvé très violent dans le récit des combats en Afghanistan.

L'art de perdre   d'Alice Zéniter

 

Une saga familiale sur la Guerre d'Algérie.

De l'Algérie à la France, 3 générations,

des personnages attachant