Trop tard

Publié le par B. Lisama

Eh ben, voilà, c'est bien ce que je craignais...

j'ai trop tardé hier...

 

J'ai peur d'être arrivée trop tard

 

 

 

Espérons

que SOULAGES, le maître du noir,

a raison dans son analyse.

Pierre Soulages

Un jour je peignais, le noir avait envahi toute la surface de la toile, sans formes, sans contrastes, sans transparences.
Dans cet extrême j'ai vu en quelque sorte la négation du noir.
Les différences de texture réfléchissaient plus ou moins faiblement la lumière et du sombre émanait une clarté, une lumière picturale, dont le pouvoir émotionnel particulier animait mon désir de peindre.
Mon instrument n'était plus le noir, mais cette lumière secrète venue du noir.

 

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Elections USA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article