Danser sous...

Publié le par B. Lisama

Danser sous...

Eh non, pas sous la pluie

même si les images peuvent être belles

 

Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...
Danser sous...

Aujourd'hui il s'agit de

Danser sous l'eau

A l'entrée du week-end,

Si tu as besoin de sérénité

voici une video de quelques minutes qui peut te l'apporter.

Et si tu as besoin d'air, regarde quelqu'une qui ne respire pas

C'est Dorothée Barba qui l'a soufflé à mon Oreille,

sur France Inter 

Capture d'écrans du jeudi 27 septembre

 

 

 Quand je vous parle de danse sous l’eau, vous avez peut-être à l’esprit des images de natation synchronisée. Mais c’est tout autre chose. Parce que cette femme n’est pas en train de nager. Elle danse, à dix mètres de profondeur. Grâce à la magie du montage, on a l’impression qu’elle est installée au fond de l’eau, sans jamais respirer. Ce film s’intitule « Ama ». C’est une référence à celles qui pêchent les perles d’huîtres, au Japon. Cette pêche traditionnelle est assurée par des femmes (surnommées les « Ama ») : c'est une activité très dure, très physique, et qui repose sur la solidarité entre les pêcheuses. Peut-être cette chorégraphie sous-marine raconte-t-elle la force que nous avons tous en nous pour affronter les épreuves. 

Le corps de la danseuse semble en apesanteur. Il s’abandonne à une extrême lenteur, et soudain le rythme accélère. Cela donne une impression de douceur unique. Comme si Julie Gautier avait réussi à se débarrasser de cette gravité qui nous cloue au sol et fait de nous des êtres verticaux. Avec ces images gravées dans la rétine, on se dit qu’il faudrait essayer d’être son corps plutôt que d’avoir un corps.

Courir au plafond, sous l'eau

Julie Gautier est la compagne de Guillaume Néry, ancien champion du monde d’apnée. Et si, comme moi, vous vous êtes envoûtés, hypnotisés par la vidéo "Ama", allez voir le clip qu'elle a réalisé. Un clip de Beyoncé, s'il vous plait !"

"C’est une championne d’apnée devenue danseuse et réalisatrice.

Elle publie sur Internet des vidéos qui ont un grand succès.

Et notamment celle-ci, une merveille qui dure 6 minutes 30.

Julie Gautier danse dans une piscine.

Elle porte une petite robe noire, elle est allongée au fond de l’eau, les yeux fermés, comme écrasée par le poids du monde. Et peu à peu, elle s’anime, elle s’élance, elle ouvre les yeux, elle tend les bras, elle danse.

Ce court-métrage est l’une des choses les plus belles que j’aie vues depuis longtemps. La chorégraphie est signée Ophélie Longuet, une danseuse tragiquement disparue dans un accident de la route cet été. "

A regarder vraiment, sauf si tu souffres d'aquaphobie..

J'espère, lecteur-trice que ce petit kdo t'a plu

et va te permettre de passer un week-end serein...

J'ignore comment le tournage a été réalisé,

mais à mon avis cette danse est bien de l'Art... du bel Art...

A voir et revoir, si tu as aimé, 

à faire passer à d'autres qui n'ont pas la chance

d'être mes lecteur-trice-s,

à faire tourner sur les écrans de la médiathèque  si tu es délégué-e à la culture de ta commune  car il sera difficile d'inviter cette jeune femme pour un spectacle en live...

A bientôt, lecteur-trice...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article