L'Inde d'Ashu - les éléphants

Publié le par B. Lisama

    P1010851

 

45 minutes miraculeuses,

  

hors du temps

  

dans la réserve de Péryar,

la plus importante réserve indienne

pour les éléphants sauvages.  

   

     Imagine, lecteur(trice) un groupe de 9 "touristes" qui cheminent sur les sentiers, le matin vers 8 ou 9 heures, avec leur guide et deux guides de la réserve ...

   

randonnée dans la forêt tropicale indienne P1010906.JPG

randonnée silencieuse sur la piste des éléphants sauvages

   

PEUT-ETRE LES VERRONS-NOUS...

RIEN N'EST MOINS SUR

 

A un croisement de sentier, rencontre avec des pêcheurs P1010840.JPGqui disent à nos guides la présence d'un groupe d'éléphants

 

 

Nous continuons notre chemin sans plus mot dire

.....

Et soudain le miracle, une rencontre comme il s'en fait peu souvent

   

ILS SONT LA

P1010855.JPG

un groupe de 8 éléphants,

des mères, des jeunes et aussi un petit de 1 mois qui s'abrite sous sa mère;

Tout près de nous, 80 mètres peut-être, ils mangent paisiblement

 

ne pas bouger, ne pas tousser malgré les rhumes, ne pas les alerterP1010899.JPG

à l'abri d'un sous-bois nous retenons notre souffle, en les contemplant

   

Même pas peur

 

les appareils photos entrent en action...

 

P1010883.JPG

Tableau paisible, irréel,

P1010878.JPG 

 

hors du monde, hors du temps

jusqu'au moment où nos guides nous font signe de rebrousser chemin

     

Quelle chance nous avons eue !!

 

Mon problème, lecteur(trice), c'est que je n'arrive pas à charger sur ce blog le petit film que j'ai rapporté grâce à Ashu...

Et ça m'énerve bigrement, car non seulement on y voit les trompes en action, mais on entend aussi les chants d'oiseaux de la forêt... un régal...

Dès que j'y arriverai, je te le posterai, tu peux en être sûr(e) ...

 

En attendant un petit lien vers l'album photos L'Inde d'Ashu - les éléphants

Publié dans Inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

isa 18/03/2012 17:17


trop mimi

B. Lisama 19/03/2012 07:37



mimi mais maouse costauds. Le repli à toute allure était programmé en cas d'urgence