Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1 articles avec 18 juin

ALLO ?

Publié le par B. Lisama

Alors là, ça ne va pas !

Trop de  laisser-aller dans ton comportement, lecteur-trice...

J'attendais un coup de téléphone hier...

 

Téléphone, WhatsApp, Visio, Zoom, Skype....

il y a pourtant de quoi faire !

Et tu t'es certainement bien rodé-e pendant la Confinagitude...

Mais RIEN,  Niente, Nada...

ce qui me navre, évidemment...

Très, très décevant-e...

Et ne fais pas semblant de ne pas comprendre

Oui, j'attendais un  APPEL hier.....

L'APPEL du 18 JUIN !!

 

Peut-être es-tu de ceux-celles qui n'y comprennent rien...

 

Et que ça n'emballe pas ?

Je rattrape un oubli ...

 

Pourtant on les a entendu-e-s,

les habitué-e-s  de la récupération

ALLO ?
ALLO ?
ALLO ?

Et même,  toute Honte bue, 

et ahurissant  quand on connaît l'Histoire

par exemple l'attentat du Petit Clamart

 

ALLO ?
ALLO ?
ALLO ?
ALLO ?

D'ailleurs je tiens de source sûre que l'Appelant,

comme on dirait dans le jargon Education Nationale

(cf vacances apprenantes )

l'Appelant, disais-je, en est lui-même offusqué...

 

Pauvre Marianne

 

 

Et pour finir un peu plus dignement,

nous éloigner des turpitudes politiques,

un hommage à l'art et au Musée de la Piscine 

 

ALLO ?

"LA DÉCHIRÉE" DU BUREAU
DE DE GAULLE À LA PISCINE

Au moment de la commémoration de l'appel du 18 juin 1940 lancé par le général de Gaulle depuis Londres, il n'est pas trop tard d'attirer votre attention sur cette sculpture de René Iché (1897-1954) "La déchirée" déposée par l'État il y a peu à La Piscine.

Il s'agit d' une statuette allégorique à la forte charge mémorielle, symbole de la Résistance.

Elle avait été offerte à De Gaulle pour son bureau londonien. "La Déchirée"

c'était l'image d’une France faible et aveuglée,

dénonciation de l’occupation allemande et de la collaboration de l’État français.
Photo Jean Grav
https://www.roubaix-lapiscine.com/

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ceci dit, ne crois pas t'en tirer à si bon compte, 

je reviens à mon grief initial :

 hier, 18 juin, tu ne m'as pas appelée....

 

Tant pis pour toi-e...

Maintenant c'est le repas qui m'appelle...

 

A bientôt, lecteur-trice...

Publié dans Appel, 18 juin, lapin

Partager cet article

Repost0