Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

10 articles avec hommage

Si c'est ta fête

Publié le par B. Lisama

je te la souhaite

TRES CHALEUR-EUSEMENT

Résultat de recherche d'images pour "gif animé météo"

Bonne fête à toutes les mamans

passées, présentes et à venir !!

en déclin , en fonction, en puissance, en devenir...

Je ne veux pas m'appesantir

car depuis quelques années cette fête me laisse un goût amer

-et puis, tu as peut-être remarqué,

en ce moment je n'ai pas trop la pêche pour te tenir compagnie !

les catastrophes ça me saoule !!

Après 22 morts à Manchester

autant en Egypte le lendemain... etc...

Comment veux-tu que je trouve la force de te distraire ?

plein de choses qui ne tournent pas rond...

Internet qui  pédale dans la semoule (fibre en 2018)

(dans la semoule, oui... pourquoi pas ???)

Et aussi il y a quelqu'un qui me gonfle...

un chef d'état

 

Promis je vais faire un effort pour trouver des sujets intéressants et récréatifs...

Pour  aujourd'hui voici  pour toi dont c'est la fête

une video et un florilège de cartes

Tu pourras faire ton choix

Si tu n'es pas concerné-e saute deux cases

Si c'est ta fête
Si c'est ta fête
Si c'est ta fête
Si c'est ta fête
Si c'est ta fête
Si c'est ta fête
Si c'est ta fête
Si c'est ta fête

Et pour finir, en chansons

un lien vers le blog dédié à not' Maman-qui-chantait-tout-le temps

http://chansonsdepaulette.free.fr/Les_Chansons_de_Paulette/accueil.html

un sacré répertoire qu'elle nous a transmis...

C'est pas tout ça ! Papoter avec toi-e m'a revigorée

et j'ai du boulot qui m'attend :  

rangement de la cuisine après les agapes...

A bientôt, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost 0

Etre une femme

Publié le par B. Lisama

Résultat de recherche d'images pour "journée mondiale de la femme"

C'est super !!

Entends bien, lecteur-trice,

je trouve super d'être une femme française 

vivant en 2017 (quoi? déjà !!) et donc LIBRE !!

libre de vivre à ma façon

 

libre de cultiver la famille, l'amitié, l'amour etc...

libre de célébrer les femmes

en reprenant des textes que j'ai écrits naguère

 

célébrer les mères

ce poème d'amour s'adresse à une maman qui n'est plus 

-et je regrette souvent de n'avoir pas su le lui dire assez de son vivant-

MAMAN

Dis-le lui maintenant

S’il en est encore temps

Dis-le lui aujourd'hui

Dis-lui merci pour ta vie

 

Dis-lui son importance

Dans ta riche existence

N'attends pas la Saint Amour

Aujourd'hui c'est le jour

 

Mais Si ses bras ne sont plus là

Si les mots n'ont plus cours

Pense à Elle simplement

Avec ton coeur d'enfant

 

Tu verras son image

Tu verras son visage

Tu l'entendras chanter

Tu l'entendras t'aimer

 

Au creux de son absence

Essaie de te blottir

Et dans l'odieux silence

Echangez vos sourires

                                Fête des mères 2012

célébrer les grand-mères

On Les a dans nos gènes

On Les  a dans nos coeurs

On Les a dans nos têtes

 

Qu'Elles soient ou ne soient plus

Elles nous accompagnent

En nous prêtant leurs gestes

Leurs traits ou leurs mimiques

Leurs mots ou leurs chansons

Et toujours Elles nous manquent

 

Il paraît qu'aujourd'hui

On Les fête !

Et me voilà fêtée aussi !!

 

Mon dieu que la Roue tourne

Sans qu'on s'en rende compte…

 

Merci mes Ti Loupiots

Sources vives de Joie

Qui m'avez appris la patience

Et qui tressez ma légende

célébrer les amies

COULEUR MIEL

Blanche femme des vastes horizons

Ma douce et chaleureuse amie

Au pays de neige et froidure

Nouveau Continent de tendresse

D'attentions et de gentillesse

 

Ma Rousse femme Noire Nounou

Coeur battant jusqu'à s'épuiser

Pour que ton monde soit plus doux

Coeur nomade de Bordeaux à Ré

Coeur de révolte et de colères

Pour un monde plus solidaire

 

Ma Brune femme longiligne

Sage Pallas à longue natte

Ou Euménide vengeresse

Amie discrète et attentive

Rare palette de talents

Vibrante de métamorphoses

 

Bleue jeune femme au regard pétillant

Et Blanche Neige à la joie contagieuse

Qui donnes tant, fougue et projets

En impressions recto-verso

Sans te soucier de ton ego...

Vienne ton Avenir Charmant

 

Femme diaphane Vif argent

Tumultueuse au col fragile

Vésuve toujours bouillonnant

Qui m'attendais pour me guider

Un jour noir sur un quai de gare

 

Rouge mère au bord de la brisure

Larmes dorées ou acérées

Fragile et si forte à la fois

Qui offres ton corps et ta vie

Ta peine et tes souffrances

Au petit qui sera ta joie

 

Blonde femme des marches de l'Est

Coeur accueillant au naturel,

Réparties toujours enjouées,

Qui veux enfouir sous les sourires

Tes angoisses et chagrins secrets

 

Femmes claires de mon Ruisseau

Qui saviez toujours inviter

Questionner et puis écouter

Mine de rien sans vous livrer

Oublieuses de vos soucis

Vous m'avez si bien épaulée

 

Et vous Femmes multicolores

De mes randonnées papotantes

Des petits temps cafés-cinés

Où l'on chasse les noires idées

 

Francine, Annie, Apo, Léti,

Véro, Isa, Françoise et cetera

Femmes-couleurs de ma vie

Mon précieux arc-en-ciel

C'est grâce à vous que je souris

Grâce à vous que je sais aimer

Et vous êtes ma Couleur Miel

Décembre 2009

célébrer les amoureuses

Toi mon jardin privé

Mon donjon de tendresse

Mon havre de sérénité

Mon lieu clos de douceur

Ma secrète oasis Aux parfums envoûtants

Mon eau de vie cachée  Ma mousse veloutée

Mon doux et chaud hammam

Ma lavande olivée

Ma caressante brise Aux baisers entêtants

Mon ouvreur d'horizons

Mon bleu nuage de frissons

Tapis volantTrop loin Trop rare

Toi l'île où je naufrage Où mon regard se noie

Où mon corps se dissout Dans nos tendres étreintes

Ta bouche que j'appelle Et tes bras qui m'enserrent

Tes mains en  découvertes Tes lèvres en caresses

Toi de naguère et d'aujourd'hui

Toi qui me hantas et me hantes

Toi qui as transformé Ariane en Pointillés

Pour qui j'ai  oublié la Fontaine-Jamais

Toi que j'inclurais bien dans mon éternité

 

célébrer les femmes vieilles

La sans crinière

 

Inlassablement

Elle rugit

Jour après jour

Heure après heure

 

Esseulée, sur la touche,

Loin des crinières qui l'ont abandonnée

Loin de la mare qui fait miroir

 

Pour défendre son territoire

Pour sauvegarder ses petits

Pour alerter ses sœurs

 

Rugissements criards

Pour masquer son désespoir

Parce qu'elle n'a plus 20 ans

Qu'elle regimbe de vieillir

Que ses forces déclinent

Que ses sens émoussés cherchent à la piéger

Et qu'elle a peur de perdre sa lucidité

 

Parce qu'elle ne sait comment accepter de mourir

Et mourir dignement

Quand viendra le moment

 

célébrer la femme sans raison

Raisonnable,  un avatar de indécis-e, troublé-e, peureu-se-x...

L’homme  indécis, troublé, se cache derrière le mot raisonnable.

L'’homme, dit-on,  est un être raisonnable, donc peureux et limité.

Mais la femme est un être vivant et sans limites

 

Il arrive que l’homme raisonnable imagine sa vie de la pointe de son sexe ;

il en trace les nouveaux contours mais ne peut les pérenniser

car son stylo est rétractable.

La femme ne connaît pas ce « raisonnable ».

Elle imagine sa vie de tout son être ; elle ne l’écrit pas ;

elle la donne sans compter du fond de ses entrailles

à ses enfants, à ses hommes… sans stylo intermédiaire.

 

Quoi qu’on ait pu en dire, elle n’est pas hystérique,

elle est vivante du bonheur à la souffrance,

de la peine à la joie…

des creux aux bosses.

 

Moralité :

On dit que l’homme est un preux chevalier

et preux n'a pas de féminin.

Mais  la femme est plus que lui capable de prouesses.

 

 

Et pour terminer, une devinette :

Connais-tu, lecteur-trice, le lien entre la vache et la femme ?
Résultat de recherche d'images pour "vache gif animé" Résultat de recherche d'images pour "femme gif animé"
    le lait ? trop simple...

la rumination ?

Réfléchis encore un peu....


La vache, paraît-il, paît tranquillement dans son pré

en regardant de son oeil torve passer les TGV....


 

La femme -et là c'est du vécu- 

paie de sa personne, à longueur de journée,

le prix de l'épanouissement des siens

et le sien propre par la même occasion...Donc nous n'y sommes pas encore !
....

 

 

Pour ta gouverne et pour que tu puisses passer une meilleure journée,
sache, lecteur-trice que la femme et la vache,
appartiennent toutes deux à la redoutable catégorie des NUISIBLES


La vache, dit-on, pollue l'atmosphère par ses flatulences,

en émettant du CO2 et en agressant la couche d'ozone.

La femme aussi est reconnue comme pollueuse.
car il est démontré que  les eaux du St Laurent polluées, entre autres, par les oestrogènes féminins, provoquent chez les poissons des mutations biologiques transmissibles aux mammifères qui les consomment.

"Parmi les produits susceptibles de provoquer ce type de réponse biologique, on trouve des détergents industriels comme les nonyl-phénols, un grand nombre de pesticides utilisés en agriculture, les BPC, des effluents de papetières ... ainsi que l'urine des femmes qui prennent des anovulants. "

Après tout c'est bien fait pour les femmes

qui sont à l'origine de

toutes les catastrophes sur notre belle planète :

Adam vivrait toujours heureux (sans travailler et sans souffrir)
si Eve ne l'avait poussé à croquer la pomme !

Résultat de recherche d'images pour "adam et ève gif animé"
Et les copines d'Eve ne valent pas mieux :

tiens, la belle Hélène, 7 ans de guerre entre les Grecs et les Troyens...

Résultat de recherche d'images pour " hélène de Troie gif animé"


Iseult-la-blonde qui a bu volontairement le philtre d'amour
alors que le preux et naïf Tristan croyait se rafraîchir le gosier...

Résultat de recherche d'images pour "tristan iseult cocteaugif animé"

et les sorcières de Salem ou d'ailleurs ......
Résultat de recherche d'images pour "sorcière gif animé"

 

 

La femme serait-elle donc finalement "vache" ?

à la Brassens ?
 

"Une jolie  fleur dans une peau de vache

une jolie vache déguisée en fleur"

Résultat de recherche d'images pour "une jolie fleur dans une peau de vache"

Enfin, c'est ce qu'on voudrait nous faire croire !!

Pas de machisme, ni de misogynie,

s'il te plaît lecteur-pas-trice; ça te va mal !!

et ce n'est pas le jour !!

Résultat de recherche d'images pour "journée mondiale de la femme"

BONNE FETE, LECTRICE !

Je cède la place au plus grand des grands

et je lui laisse le dernier mot
 

A bientôt, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost 0

S_lstice

Publié le par B. Lisama

J_urnée sans O au Parc de Diane...

Afficher l'image d'origine

et j_urnée sans _ptimisme... p_ur B.Lisama

(après t_ut elle a le dr_it, n_n ?)

p_urtant il y a du s_leil mais c'est j_ur ras le b_l...

P_urqu_i un tel ras le b_l ?

se demande-t-elle 

en _pinant furieusement du casque...

la lune peut-être ?

_u ... plut^t la date

21 décembre 

Le S_LSTICE d'HIVER

 

le j_ur le plus c_urt de l'année

le début de l'hiver aussi

Certain-e-s le célèbrent

c_mme à St_nehenge...

je te mets la vide_ 2015

et sur terre, h_rs des astres,  le désastre...

_n est t_uj_urs s_us le ch_c

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : nuit

celui-là avant le suivant

L’image contient peut-être : texte

_n  attend le Père N¨el

mais même pas sûr qu'il passe

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte

et les beaux yeux de Michèle s_nt cl_s

 

B_n, j'arrête de te pl_mber le m_ral...

Tu veux terminer par une b_nne (et ridicule) n_uvelle ?

La J_URNEE du S_LSTICE c_rresp_nd

à la j_urnée m_ndiale de l'_rgasme...

because la j_urnée la plus c_urte c'est la nuit la plus l_ngue...

Al_rs diurne _u n_cturne  à t_i de v_ir ...

A bient^t, lecteur-trice...

Partager cet article

Repost 0

BRAVO MADAME

Publié le par B. Lisama

Ah ben, nous voilà beaux...

 

Je t'avais dit d'aller voter...

 

Mais tu as dû confondre isoloir et photomaton

 

Regarde le résultat  

10154485_634333386638271_2069482526_n.jpg

 

Et les résultats des différents partis en tableau synthétique 

 

5a7f4130-b358-11e3-9e93-1ff4d298bb66_FN-scooter-des-mers.jpg

 

Il faut croire que les Français ont des démangeaisons extrêmes !  

 

Bien sûr nos politiques sont décevants, décevantissimes même...

   

mais il ne faut ni faire table rase du passé

 

ni penser que le Bleu Marine peut se fondre dans le paysage...

 

 Bon, moi la semaine prochaine je suis hors jeu

mais si tu remets ça, fais gaffe

 

    Un(e) maire  ça se juge avant tout

sur les réalisations des 6 dernières années...

  

A toi(e) de voir

 

Mais je tiens à t'entretenir d'une nouvelle réconfortante 

 et qui risque de passer inaperçue

vu le tohu bohu médiatico-politique.
 

Aujourd'hui  une femme remarquable

 

reçoit la Légion d'Honneur 

 

5936621-8858172.jpg

 

Béatrice Idiard-Chamois,

 

handicapée depuis sa naissance, 

devenue mère de famille et sage-femme

à force de volonté, de rebellion,

de ténacité et d'énergie...

 

A l'origine de la toute première consultation d'obstétrique dédiée aux femmes

en situation de handicap moteur ou sensoriel

à l'Institut Mutualiste Montsouris, à Paris. 

 

 

 

5936621-8846986.jpg

 

Une femme étonnante, remarquable et admirable !

 

Et une belle leçon de vie !!

 

BRAVO, MADAME !

 

Je te mets un lien vers un article retaraçant sa carrière

avec interview et video

 

A ne pas manquer...

Tu cliques vite   link

 

 

 

Publié dans Hommage

Partager cet article

Repost 0

Ciao Le Rital

Publié le par B. Lisama

imagesCA5R3HBT.jpg

 

                           François CAVANNA,

 

 

            journaliste, dessinateur,

 

     

             cofondateur de Hara-Kiri,

 

      (révolution dans les médias des annnées 60)

 

 

   

           vient de mourir à l'âge de 90 ans.

 

 

 

 

 

 

Je te mets un lien vers le très précis article de Macha Séry

dans Le Monde qui te renseignera sur sa vie.

link

 

Pour moi Cavanna, c'est  bien sûr le journaliste "mauvais esprit",

humour vachard et anar, anti hypocrisie ...

 

tu liras tout ça dans l'article...

 imagesCAELRKTL.jpg

 

 

mais aussi, et surtout,  l'écrivain...

  

l'auteur d'une série de  romans autobiographiques.

 

A commencer par Les Ritals sans-titre-copie-3.png

qui me laisse un si bon souvenir

que jadis (et naguère encore)

je l'ai pris et repris pour le feuilleter

et en relire certains passages,

     

saisissant l'occasion d'en parler en classe,

 

d'en lire des extraits à mes élèves...

 

Mère nivernaise et père italien

 

il y raconte son enfance à Nogent,

 

sur les bords de Marne, et la chaleur

 

de la communauté italienne.

 

Belle réflexion sur l'intégration et l'apprentissage de le vie...  

 

Et aujourd'hui monte en moi l'envie de lire les romans  qui ont suivi :

Les Russkoffs, Bête et Méchant, Les yeux plus grands que le ventreMaria...

  329_001.jpg

 et L'oeil du Lapin   que  j'ai  lu également...

 

mais pas encore retrouvé sur mes étagères...

 

A qui l'aurais-je prêté ?

 

  img549.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et il en a écrit bien d'autres, plus polémiques... 

Du pain sur la planche...

 

Pour terminer cet hommage,

une phrase de lui (parmi bien d'autres )  à méditer 

dans les moments libres de ton week-end :

 

"La liberté consiste à faire tout ce que permet la longueur de la chaîne."

 

 

 

  NDLR :  Et quand tu arrives au bout de la chaîne ? Tu restes enchaîné ou tu te déchaînes ?

  cavanna_0.jpg 

 

    Merci Baudry pour cette vignette très réussie

Publié dans Hommage

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>